mardi 3 novembre 2009

Retour aux affaires

Ca revient doucement. Retour en cash game NL100 & NL50. Et quelques tournois le week-end. Une cinquième place dans un 8K et une 13ème/3.000 dans un 5$ rebuy qui ne rapporte pas beaucoup mais où j'ai vraiment bien joué, monté à 1.000.000 de chips.

Bref, je joue bien en ce moment, même si je fais peu de tournois (uniquement le week-end). Je suis sorti du 5$ rebuy en perdant un coin-flip, sur un joli move, après qu'un fish m'ait call avec A7 et touché son As. Ca tenait à pas grand chose mais finalement le week-end aura été profitable avec cette jolie tf.

Deux petites mains de cash qui m'ont rapporté gros, une en NL100, l'autre en NL50:

1- Serrons les dents:


Click here to view a larger version.


Au flop, je me doute que je suis derrière, malgré mon set, le joueur est sérieux. Je call donc du long, y compris le gros bet turn. L'As double river et j'envoie le tapis. Il call sûrement en espérant le partage, eh non...

Je ne retrouve pas l'autre main: En gros, je raise TJs au bouton me prends un 3bet et call car cela fait 3 fois que le gars me 3bet en SB. J'ai un tirage flush et straight au flop et je call le gros bet. Il envoie la poudre au turn et j'ai la quinte, j'envoie le tapis, call par AK avec TPTK. Et je touche même la flush river...

On grind donc tranquilement en ce moment, sans pression...

mardi 27 octobre 2009

Petit coucou

Je m'aperçois que je suis resté plusieurs semaines sans rien écrire. J'avais besoin d'un break. Je joue toujours, essentiellement du cash NL50 et NL100 et des sit'n'go en semaine. Je réserve dorénavant les tournois en week-end pour mieux me reposer et ne pas me fatiguer pour la semaine de travail.

Rien de spécial en ce moment, ça se passe pas trop mal en cash, je suis à peu près even entre les bons runs et les suck-out.

En tournoi, j'ai fait deux Tf ce week-end, une 6ème place et une troisième qui ne servait à rien: Seule les deux premières qualifiaient à un énorme tournoi.

Un énorme suckout sur un donk qui me fait un move et qui m'a laissé pantelant. Je vous laisse juger: c'est horrible:


Click here to view a larger version.


Atroce: J'étais super bien en chips, un raise, 4 calls, et je raise ENORME. Le dernier calleur pense qu'il peut m'ejecter du coup et me raise all-in en bluff avec 87 vs ma paire d'As que j'1nsta-call. Full des 87, à vomir...

Son move n'est en plus pas crédible. On limp & all-in en début de position, pas en dernier à parler, personne ne fait ça et personne ne vous croit.

Bon, je lui ai dit des choses affreuses dans le chat. Il contactait le modérateur, je me prenais deux mois de banissement tellement j'ai exagéré. Mais avouez qu'après ça, il fallait que je me défoule...

@+

mercredi 7 octobre 2009

Ca va mieux

Merci à Eiffel et Scremerz, c'est toujours du beaume au coeur quand ça va mal...

J'ai repris un poil le cash, toujours de la malchatte. En fait, je n'ai pas tellement perdu pour répondre à vos questions, c'est surtout de perdre les gains avec des suckouts qui m'agace prodigieusement.

Je me suis orienté vers le stud, rapidement en 2$/4$. Ca nous fait quand même de jolis pots à cette limite!

Et je suis revenu à mes premières amours: le sit'n'go. J'étais passé shark à l'époque où je pratiquais et le retour se passe plutôt pas mal.

Trois sit'n'go SH. J'ai commencé par faire bubble sur le premier 13$ puis deux win d'affilée sur un autre 13$ et un 25$. C'est toujours agréable pour une petite heure de jeu. Je préfère un formal standard au turbo où la chance a trop de poids à mon goût.

Je pense que je vais continuer à varier, alternant Sit'n'go, stud, un poil de cash, pour réserver le week-end aux tournois, tout en jouant moins, ça me va bien.

J'ai toujours les 3 vidéos de tournois à faire et je remettrais des mains à l'occasion. Mais mon Camstasia buggue, il faut que je l'upgrade.

dimanche 4 octobre 2009

Le blues du Poker

Bon, autant le dire, rien ne va plus. J'ai disparu quelques jours, alternant repos, cash et tournois.

Toujours en bad-run en tournois. Et le cash me dégoute. Je prends des caves et finis par les perdre ensuite sur des bad-beats. J'ai set et suis all-in, callé par une overpair? Bing, il fait set supérieur river. J'ai flush, il a flush max. J'ai quinte, il touche le full. Ces bad-beats ruinent tous les bénefs, rien à faire...

Je ne fais pas d'erreur majeure et pourtant, je perds tous les gains en jouant un bon poker. Bref, autant dire que je suis un peu ecoeuré.

Je vais probablement moins jouer, ça ne me fera pas de mal, voire envisager un arrêt au moins temporaire.

Même plus envie de poster des mains, la gerbe du poker comme jamais je ne l'ai eue...

Je n'en dis pas plus et me met en congés, je vais me contenter d'être spectateur un temps, en attendant que la foi revienne... Peut être...

lundi 28 septembre 2009

Petite TF

Un seul tournoi turbo ce soir, que je joue en même temps que 4 tables de cash NL100, NL50.

Je fais une table finale et sors 9ème sur 827. Pas grand chose à faire, je suis arrivé short et j'ai perdu le dernier coin-flip. Pour le reste, un jeu solide en push or fold aura suffi.

En cash, je commence par un gros suckout, puis je m'échine à récupérer la cave perdue.

1- river terrible:


Click here to view a larger version.


Wtf la river... Je l'amène à mettre son stack avec mon set vs AA et il touche la carte miraculeuse river. Outch.

2- Frisson vs le fish:


Click here to view a larger version.


Ce fish me call avec any 2 et me mets all-in derrière à plusierus reprises. Il me montre Q2 la dernière fois. Il recommence et je call JJ. Sauf qu'il a touché une double paire avec sa poubelle. Mais la doublette river vient me rendre justice. Et je commence à remonter la cave perdue.

2- AA vs une main étrange:


Click here to view a larger version.


J'ai du mal à cerne4nr sa main. Il check-raise le flop, je call pour pot-control. Je ne crois pas au set mais bon... Gros bet au turn, je me demande ce qu'il a mais je call. Gros bet river, j'ai encore une chance d'être devant, je le vois sur une grosse paire, je call. KK!!! Son flat-call pf m'a troublé mais c'était bien une grosse paire.

Quelques pots plus tard, j'ai récupéré ma cavounette perdue au début, ce sera donc du break even pour ce soir. Plus le petit bonus de la tf du tournoi, mais bon, rien de bien fantastique.

PS: j'allais me coucher quand une main terrible surgit:

3 - Bouquet final:


Click here to view a larger version.


Pas de slowplay ici. Je raise le flop en représentant quelque chose comme TPTK. Quand il me revient dessus, je sens qu'il ira au bout, je 5bet et il va all-in avec le set inférieur. Yes!

Plus un fish qui limp JJ en NL50 et operds sa cave contre ma double paire 78 floppée. J'ai bein fait de rester cinq minutes de plus, la séance est brusquement très positive, je vais faire de beaux rêves... :):):)

dimanche 27 septembre 2009

Week-end sans résultat

Disons sans bons résultats. Les tournois sont une catastrophe, un enchaînement de suckouts et de désert de cartes. Je me rabat sur le cash mais je joue mal et fais une session perdante.

Essentiellement à cause d'une agressivité trop forte, ou placée au mauvais moment.

Le lendemain, c'est sortie dominicale donc je ne joue pas sauf une petite séance de cash, positive cette fois-ci.

Petit résumé des deux sessions, la perdante et la gagnante.

1- Bad value-bet:


Click here to view a larger version.


Je n'aime pas du tout mon valu-bet river après le 3bet pf et ce board. Agressivité mal placée...

2- Bataille de doubles paires:


Click here to view a larger version.


Mauvais timing ce soir. Ma double paire se fracasse sur une double paire que je n'attendais pas. Je manque de prudence et mon agressivité tombe au mauvais moment. A ma décharge, il a limpé AK, difficile de le voir dessus.

3- Molasson:


Click here to view a larger version.


Rien à faire, je ne suis pas dans le rythme. Je me contente de flat-call le flop au lieu de raise. Et il touche son set au turn.

4- Inconscient:


Click here to view a larger version.


De pire en pire. Je trouve le moyen de perdre un bon pot avec ce bet énorme river et je call le gros raise en plus.

C'est là où je me rends compte que je joue affreusement mal, je suis mal réveillé et j'arrête donc la séance et les dégats.

La séance de ce jour a été d'un tout autre acabit.

1- Power AA:


Click here to view a larger version.


Je 3bet AA, il call JJ et je suis devant sur un tel board. Je push au turn et prends sa cave.

2- One more time:


Click here to view a larger version.


J'ai presque de la peine pour lui. Je call son KK avec une main très moyenne, call le bet flop et trouve ma quinte alors qu'il a le set max... Boum!

Là, surviens une main assez folle. J'ai AA et ça pars à tapis préflop: AA en face aussi!!!

Puis un énorme fold. Un raise, un min-3bet et je me contente d'un flat-call KK, le min3bet pue. Le board est bas avec un tirage flush. Un bet énorme et je fold KK. Ca part all-in: AQS avec le tirage couleur et AA en face, je l'avais bien senti...

La troisième tentative sera la bonne.

3- All-in avec les nuts, c'est cool:


Click here to view a larger version.


J'ouvre KK et suis suivi par 99. Je ne raise pas le flop après son donk-bet, je préfère pot-control et voir le turn. Turn magique avec les nuts! Il bet gros, je raise et ça part all-in, impossible de l'éviter avec son set, il a dû me placer sur AK.

Voilà, beaucoup d'autres pots moyens et une belle séance au final qui rattrape celle d'hier.

samedi 26 septembre 2009

Come on

Allez, come on NL100. Avec l'objectif de retrouver un jeu gagnant à cette limite. Bien sûr, le cash ne saurait être mon but principal qui reste les tournois.

Mais je réfléchis actuellement à une formule pour jouer à la fois en soirée la semaine sans que cela m'entraîne trop loin, et deep le week-end.

Car par exemple: Je m'inscris au 11$ Dayly et me retrouve deep à une heure du matin? Je fais quoi alors que je travaille le lendemain? Ok, je continue. Finalement, je sors 70ème, je ramasse des cacahuètes et suis obligé de poser ma matinée. Pas très bon tout ça...

Ou alors je le joue en me disant que je sortirais probablement avant l'ITM ou juste ITM. Pas très bon non plus comme plan de route...

Des SNG seraient plus adapté ou des 180 joueurs mais le faible enjeu ne me motive pas beaucoup et le jeu à la chaîne non plus. C'est possible de multitabler des SNG et cela doit être profitable mais le jeu robotique m'ennuie.

Bref, quand je dispose de peu de temps, je n'ai rien trouvé de mieux que le cash. C'était le cas hier, je suis parti à un anniversaire-concert et en rentrant vers 1h du matin, j'ai ouvert 4 tables sur une séance qui s'est bien passé. Voyons les plus gros pots:

Je pose d'abord le contexte: 2 tables NL100 et deux tables NL50. Je me concentre davantage sur les deux NL100, les deux autres étant là pour apporter plus d'action et de mains. En fait, il ne se passe pratiquement rien sur les NL50: Peu de mains, pas d'action, tout va se concentrer sur les NL100. Tables très agressives, difficile d'ouvrir sans se faire 3bet et se prendre un énorme cbet au flop. Je vais m'adapter en conséquence, je suis en principe à l'aise avec les gros aggros.

1- Contrôle de l'aggro:


Click here to view a larger version.


Ici, c'est un aggro qui me titille plusieurs fois aves ses gros bets. Je call tranquillement son 3bet et check-call son inévitable Cbet au flop. J'évite d'enflammer le pot hors position et adopte une ligne passive post-flop: Check-call. Il lâche dès la turn et cela me permets de voir ses cartes et de lui montrer qu'il va falloir qu'il envisage de se calmer avec moi.

2- Bridage définitif de l'aggro:


Click here to view a larger version.


Encore le même aggro qui continue. Je relance AKs en SB et me fais encore 3bet. Je décide de ne pas enflammer pf et m'enbusque avec un simple call. Je check-call le flop avec air. Quand le K apparaît au turn, je check, il bet énorme et je décide que c'est le moment de le calmer définitivement: Check-raise All-in. Aucun état d'âme sur cet aggro et il fold. Là, il va vraiment se calmer et ne plus me 3bet/bluff une seule fois.

3- L'estocade:


Click here to view a larger version.


Cette fois-ci, je suis en position avec toujours le même agro. Je touche TPTK au flop et il me check-minraise. Je call tranquilleemnt pour voir le turn. Au turn, son gros bet me fait penser qu'il a un J. TJ, QJ, il serait moins à l'aise pour bet gros. J'ai AJ, je pense donc à un KJ. SOn check river est révélateur, surtout sur un personnage tellement aggro. Je décide de value énorme et bet presque le pot. Il call, pensant sans doute à un arrachage. Après cette main, il va arrêter de jouer avec moi, son agressivité lui coûtant très cher depuis le début de la session.

4- Un contrôle qui dérape un peu:


Click here to view a larger version.


Là, un 3bet au flop aurait emporté le coup. Je décide de contrôler avec TPTK et un tirage énorme. Il touche au turn et je suis obligé de call ainsi qu'à la river aussi, ayant touché la double paire. C'est le seul gros pot perdu de la session qui reste positive. J'ai perdu le minimum, c'est déjà ça.

5- Un all-in short amusant:


Click here to view a larger version.


Je ne mets pas les petits pots d'ordinaire mais celui-ci est amusant: Je flop le carré et il push en bluff avec 64 lol...

Ps: Pour ceux qui m'ont posé des questions sur la dernière séance, on voit bien la grosse différence d'agressivité par rapport à une NL25.

Voilà, ce soir tournois suivis d'une séance de cash si je sors tôt.

jeudi 24 septembre 2009

Retour vers le futur

Ce qui signifie retour NL50-NL100 pour le cash. Certes, la NL25 est bien fishy et amusante ( en général, cependant il y a toujours de bons joueurs à toutes les limites), mais ça manque d'enjeux et d'adrénaline.

J'ai pris deux jours de repos dûs au sport et à une visite. Je reprends donc ce soir avec eux donkaments. Je chatte une fois et me fais suckout 2: Un raise, un call, je 3bet all-in KK, le calleur call avec AQ! Turn A, of course...

Je vais débuter un donkament avec de la choune, le BI est faible et je gamble:

1- Enfin la choune!


Click here to view a larger version.


Le all-in est limite ici mais je veux gamble ce tournoi, le BI est faible. Outch, trips au flop, full supérieur au turn et un carré d'As pour l'achever.

Mais ça ne durera pas, comme toujours, c'est un fish qui se charge de moi.

2- Non, je ne lâche pas 33, c'est une super paire:


Click here to view a larger version.


Call oops d'un gros raise d'un joueur tight avec 33 et call encore au flop, vous me pardonnez cette opinion tranchée: Crétin! Il touche le full au turn et le carré river pour m'achever... Bah, toujours dans le bad run en tournoi apparement. Passons au cash.

La séance est calme: Peu d'action en NL50 et encore moins en NL100. Je gagne peu pour reperdre ensuite sur des petits pots. Et enfin une main intéressante:

3- Main dangereuse:


Click here to view a larger version.


J'ai l'air de slowplayer du long avec mes trips mais je me méfie: J'ai le sentiment qu'il a un T depuis le turn et je préfère contôroler le pot, la flush est aussi possible. Quand je touche le full, je check encore, pensant qu'il va bet s'il a une grosse main. Je check-raise énorme, 5X, pour value max et éventuellement simulation d'arrachage. Il call avec trips, hé-hé... J'ai bien fait de contrôler du long, j'étais derrière. Certes, j'aurais pu prendre son stack puisque je touche la river, mais sinon, je perdais le mien...

4- Optimiste?


Click here to view a larger version.


Hm, optimiste avec sa top pair no kicker, il se fracasse vs mon set. Dommage qu'il soit short...

Hélas, la séance est négative à ce niveau: Pas sur la NL100 mais trop de malchance en NL50 où je laisse pot après pot avec des mains de ce style:

5- Vilain call:


Click here to view a larger version.


Je trouve le call de mon 4bet très laid avec juste un draw flush. Mais il hit au turn et je reste avec ma double paire floppée... La NL50 se refuse ce soir.

6- Une belle rencontre pour finir:


Click here to view a larger version.


Joli rencontre set max vs set. Ca ne suffit pas à reprendre les autres pots perdus mais la pente est un peu remontée.

Bon, reprise moyenne, on tentera de faire mieux la prochaine fois...

lundi 21 septembre 2009

Limited

C'est le temps des expériences. Après une journée de repos, je fais juste une petite séance de cash-game. Juste un petit tournoi où QQ < AJ, comme d'hab...

La séance commence en NL25 mais je m'essaye en même temps sur du 2$/4$ limit. Ca marche pas mal, en fait j'aime bien!

La séance $2/$4 commence bien et la NL25 sur les chapeaux de roue. Dès la première main:

Je n'ai pas la HH, elle est sur un autre pc mais ça donne: Un limp, un raise et je call AQ dans les blinds. Flop A33. Je check, le limpeur bet 1$, le raiseur fold. Je suis sûr d'être devant. Je check-raise 3$ il call. Turn Q! Gros bet, il call. All-in river, insta-call A6!!! Une cave gagnée en quelques secondes.

Mais comme un lecteur a cru que je brag avec ces histoires de fishs, je rapelle que je grossis volontairement le trait (c'est plus fun) et mets aussi les mains perdantes, à condition qu'elles soient grosses. Celle-là est digne de figurer:

1- KK pas bon pf:


Click here to view a larger version.


Ouuu le fish... KK vs AA... lol. Voilà. Contents? J'ai perdu une cave ;)

Allez, quelques mains de limit. Pas de fish (quoique), c'est un peu plus dur sur la 2$/4$ limit. Ce qui est génial en mimit, c'est les gros tirages pour pas cher:

2- Draw flush max:


Click here to view a larger version.


Difficile de m'empêcher de toucher le tirage en limit...

3- Ben pareil:


Click here to view a larger version.


Encore un tirage max touché. Sinon, rien d'extraordinaire aujourd'hui, séance à peu près even je crois. mais cette séance en limit m'a bien plu. Je reviendrais...

Oui, je sais, NL25 d'un coté et 3$/4$ de l'autre, c'est un peu bizarre. Moins si on se rapelle que je joue en NL100 en principe et que cette série NL25 est une passade...

samedi 19 septembre 2009

News du soir, espoir...

D'abord, out du 266$ FT, à mon grand regret. Je n'ai rien pu faire. Joué trop loose au début mais je ne touchais absolument rien, le désert total. Rien ne touchait le flop, j'ai même fait deux all-in Avec AK et air. Puis KK enfin. Un limp, un raise, je falt-call. Le limp 3bet fort, je vais all-in, il call avec KJs!

Mais la river me crucifie encore une fois avec une flush... Je craque... La seule premium ou presque du tournoi.

Du coup, je m'énerve sur le 11$ et le massacre alors que j'étais deep.

Il reste le 55$ Daily mais je suis short. J'y croise Shaundeep à ma gauche! ET je sors encore avec KQ, hyper short après un fold général sur mon KK et un autre KK que je jette, il y a un set et une flush!

Bref, sans cartes et en perdant tous les KK, c'est juste impossible de bien marcher en tournois... Ma consolation, c'est que je me suis qualifié sur un satellite, c'est déjç ça...a

Mon ami Raph fait 6ème sur 3.000 du 11$ Turbo, joli perf, même s'il est décu, il voulait la win bien sûr...

Voilà quelques mains de la belle séance cash de ce jour. Séance qui continue, ça marche bien aujourd"hui. J'ai touché énormémént: Des sets, des flushs, et j'ai été payé souvent d'une cave, contrairement aux tournois.

1- Nuts au flop, nuts river:


Click here to view a larger version.


AA qui fait les nuts au flop, je push river la flush max et le premier fish se fait étriller les nageoires avec sa flush J.

2- Encore AA vs midpair:


Click here to view a larger version.


Je check le flop pour observer sa réaction , après mon 3bet pf. Après qu'il call le turn et check river, je suis sûr d'être devant et qu'il a une bonne paire. Je push pour value max. Il réfléchis longtemps et call... Et un autre fish qui perd quelques écailles... Quoique là, c'est un peu plus justifié vu ma façon de l'embrouiller.

3- QQ slowplay, pas bon pour les fishs:


Click here to view a larger version.


Il falt-call mon raise KJs avec QQ. Je le raise en bluff au flop et il call affrayé. Je call son bet turn avec de superbes cotes. ET le raise all-in river, il ne peux pas lâcher QQ qu'il n'a même pas 3bet pf... Un fish qui manque d'oxygène...

4- KK entre les nageoires:


Click here to view a larger version.


Non, je ne lacherais pas KK. Comme tu veux garçon, ce sera donc une autre cave face à mon set... Encore quelques écailles de moins mais la mer est poissoneuse ce jour...

5- Tirage en eaux troubles:


Click here to view a larger version.


Je le piège au flop et attends le turn, sachant qu'il risque de partir all-in s'il est sur un draw. Au turn, boum, all-in et il call quand même avec le tirage! On écaille, on écaille...

6- La force cachée de l'underpair:


Click here to view a larger version.


Notez que c'est le même qui n'a pas pu fold KK. Là, il envoie tout avec une underpair et une action frénétique.

Excellente session, dommage que je ne touche pas autant en tournoi et dommage que ce ne soit pas de la NL400... Tout un banc de fishs pour moi tout seul, je ne m'en lasse pas...

Pour finir, un cadeau pour NickL75 qui a joué avec moi sans que je ne m'en aperçoive. Nick, tu m'a demandé ce que j'avais quand tu a raise 9$ avec AJ sur un board A et que je t'ai mis à tapis. Tu a échappé à la perte de ta cave ;) Voilà la main:


Click here to view a larger version.



Tu as de la chance, sans le tirage, je slowplayais sur ton AJ et ton tapis y passait ;)

Du lourd ce soir

Trois tournois dont deux gros: Le MiniFTOPS FT 266$, structure magnifique, 500.000$ et le 55$ Stars 80.000$. Le Ftops a des blinds toutes les 30 minutes, sur deux jours avec un départ à 10-20 et 5.000 chips!!! Plus un 11$ Deep Stack à structure très lente aussi.

Je fais une erreur dans le FTOPS qui m'ampute d'une partie des chips mais il m'en reste encore, ca va.

Auparavant, dans la matinée, une séance de cash destructrice où j'ai fait saigner les nagoires des fishs: Un pic à +5 caves et un résultat final à +4 caves, toujours sur cette baby-limit NBL25 où je m'amuse follement. Je mettrais les mains tout à l'heure en même temps qu'un point sur les tournois.

Sur le 11$ Deep Stack Stars, je démarre en trombe avec cette main:


Click here to view a larger version.


Enorme, je triple à la première main et part avec 300 BB sur un deep stack, lol... C'est rare... C'est sur le FTOPS que je voudrais ça!!!

vendredi 18 septembre 2009

Beurk Run

Pouah, run affreux encore ce soir. Une série affreuse de 80/20 perdus et de mauvaises rencontres. On croit s'habituer mais non...

All-in short A8, call par J8!!! Et il touche quinte river...

5 limps, je raise tres fort JJ, un gars me revient dessus all-in. Je ne le crois pas et call. Il a 44. 4 river...

Top pair, tirage flush, pas de problème, il a set...

Un raise, un call, je relance 10 BB AK, le raiseur initial call. flop 6T9. Il check, je vais all-in. Il réfléchis longuement et call avec K7o!!! J'hallucine... Et bien sûr, un 8 river qui lui fait rentrer sa gutshot...

Je ne comprends pas: Comment on peut call un all-in avec J8? Puis call un 3bet énorme avec K7 et au flop call un all-in avec air et une gutshot? Hélas, à chaque fois la malchatte s'abat au lieu de me faire doubler...

Et quelle street me crucifie inexorablement? La river, toujours la river...

Bah, j'arrête tout et me penche sur le cash. J'étais parti pour de la NL100 mais devant ce bad run, j'avoue que j'hésite. Et je retourne encore en NL25 pour me défouler un peu.

1- QQ vs fish loose:


Click here to view a larger version.


Voilà, ça part à tapis avec ce board sur lequel je vois son raisonement: Il a AK et air. Qhe j'ai 3bet pré-flop et lui revienne encore dessus ne lui pose aucun souci, il doit avoir la meilleure main. Je suis tombé sur ces lascars toute la soirée, sauf que là, pas de river magique...

2- Ca rentre toujours chez les autres:


Click here to view a larger version.


Là, je prends ma décision au flop. Il bet, je 3bet gros il call. Je sais que je vais tout mettre au milieu quoi qu'il arrive. Le turn ne m'arrange mais j'y vais selon ma ligne. Je ne peux plus fold après, je suis commité et il a touché sa quinte. J'aurais peut-être check en NL100 mais dans ces basses limites, j'y vais à fond.

3- Fedex livre à domicile:


Click here to view a larger version.


Gros fish qui me laisse ses jetons depuis un moment. Bluff que je ne crois pas, il en abuse à outrance, easy call avec mes trips top kicker. On arrête là pour aujourd'hui, en espérant que demain suckera moins...

jeudi 17 septembre 2009

Séance Fun

J'arrive en retard aujourd'hui, je me rabat donc sur mon grind NL25 (de pénitence pour ceux qui ont suivi). Deux connaissances m'y rejoignent, du coup ça va donner une séance débridée sur la moitié des tables. Ce sont des joueurs de NL100 qui ont déjà taté un peu de tout, jusqu'à la NL1000, je vous laisse imaginer le carnage sur une NL25... Action à tout va, ça joue presque toutes les mains à un moment...

Très fun, mais moins de profit: On se raise fort, ça bluff, ça call light et du coup, pas facile de faire des profits surtout que notre ami Jerome touche comme un cochon: des fulls, des carrés...

Qu'à cela ne tienne, je vais ramasser quand même sur des tables plus tendres.

1- La rencontre vs le fish calling station du soir:


Click here to view a larger version.


Je l'ai répéré comme cible: Ultra loose, il call tout. Il call un raise et je lui fais donc un 3bet énorme (pour de la NL25). Je vais envoyer la poudre jusqu'au all-in, connaissant l'oiseau. Il call avec une main médiocre et un tirage. Une paire d'As qui fait plaisir.

2- Bande de chacals:


Click here to view a larger version.


Là, c'est un deux deux lascars en action. Juste pour dire comment la session pouvait être loose. Cette fois-ci, il ne touche pas ;)

Ceci étant, à force de faire le mariole (ce que ne montre pas les deux mains, celles-ci sont sérieuses), la séance est négative. C'est d'autant plus surprenant que je finis à +1 cave sur deux tables. Mais la multitudes de mains poubelles et de fun a fini par coûter, le tracker l'affiche clairement.

Sinon, on n'a pas pu s'empêcher: Fermeture des NL25, ouverture NL50, NL100. Ahhh, l'adrélanine remonte d'un ton... Séance très courte, juste pour le plaisir...

Voilou, ce sera tout pour ce jour. Demain tournois à fond.

mercredi 16 septembre 2009

Le grind en pénitence

Je continue donc ma pénitence et je fais donc semblant dêtre broke en jouant en cash NL25. Après de la N100/NL200 et du WCOOP à 530$, c'est un peu curieux mais pas totalement absurde: Je n'ai pas le temps de jouer de tournois ce soir de toutes façons et j'ai envie de continuer ce petit grind pépère.

Bien sûr, je joue très loose et trappy et m'amuse énormément, 0 pression à cette limite. Je confirme que ça joue très mal.

Je monte rapidement à +3 caves, easy game. Puis un coup presque inévitable qui m'en sucre une:

1- Outch, nice setup:


Click here to view a larger version.



Je flop le set avec trois cartes de la même couleur. 3bet et je call la all-in, il peut avoir n'importe quoi ici, et surtout un tirage. Le set d'As! lol...

Au final, je garde une cave et demie de bénéfice.

Je call baucoup de mauvais bluffs et de value-bet exagérés avec des mains moyennes. Je vous laisse admirer le niveau au raz des paquerettes:

2- AA vs un excité:


Click here to view a larger version.


Joli Calagan, une demi-cave avec Top pair no kicker et un magnifique Q8, lol. Je me demande si je ne pouvais pas lui prendre la cave complète en raisant. Probablement que si...

Voilà, demain je refairais des tournois, à moins que je ne diffère jusqu'à vendredi. Et fin de la pénitence ce week-end si j'ai été sage. J'aurais alors le droit de refaire de la NL100 :)

mardi 15 septembre 2009

On se reprend

Suite aux réactions de mon raz le bol d'hier, quelques explication:

Oui, la réaction est disproportionnée, je n'ai perdu que deux caves NL100 l'autre soir.

Mais je déteste perdre sur des suckouts. J'aurais dû les gagner au lieu de les perdre. Perdre deux caves au lieu de les gagner, ça fait 4 caves de différence. Ca suffit pour passer de positif à négatif dans la semaine. Et je vous assure que j'ai eu des périodes de malchance terribles. Je perds rarement une cave avec la moins bonne cave de départ.

Encore une fois, j'adore le cash, mais je ne compte pas dessus pour ma bankroll. Je gagne souvent mais les mauvaises séries me font allègrement plonger alors que je ne fais pas beaucoup de fautes. Bref, au bout du compte, c'est moins rentable que les tournois, voire ça mangeait les sous des tournoi dans les mauvaises périodes.

Une multitude de petits et moyens pots perdus dans la semaine fait aussi bien plonger sans que l'on s'en rende compte.

Et je n'ai pas l'esprit à supporter trop de bad-beats en ce moment.
Du coup, je vais arrêter un peu et faire quelques NL25 pour me décontracter, ce n'est jamais bon de jouer en tilt ou énervé. Je reviendrais en NL100 quand la mauvaise passe sera terminée.

Je n'ai aucun état d'âme là-dessus: Je joue comme un cinglé en NL25 et j'ai un edge terrible sur les tables. Si je perds deux ou trois caves, ça ne me fais ni chaud, ni froid. Ca va donner des séances plus déjantées.

Sinon, je suis en train de préparer plusieurs vidéos: Une win sur le 20$ X2 chance Stars ( ancienne), une troisième place sur le 16$ Turbo Stars (très intéressante, le jeu en turbo sur Stars, ça dépote) et une deuxième place dans un Turbo Party Poker (pire que tout, une structure abominable ultra-rapide).

Il me faut juste le temps de les enregistrer.

En NL25, je me détend donc et gagne assez facilement une cave et demie. Et une cave de bénéfice qui disparait sur ce coup. Mais là, en NL25, ça me fait plus rire qu'autre chose:

1- Rendez-moi ma choune!


Click here to view a larger version.


Ha-ha, mdr. Même en NL25, lol... Bon, pas grand chose à faire là. Combat de blinds, je touche mon set, il a le set max, ça n'arrive jamais! Quand les raises s'emballent, je me doute qu'il a un set aussi en espérant le petit. C'est juste infoldable en combat de blinds, pas de bol...

Quand je dis que c'est une mauvaise période. Je fondais un fusible en NL100, j'ai bien fait de faire mon petit stage NL25 pour laisser passer l'orage, hé-hé... Au moins, je ne perds pas, les autres tables étant positives, dont une d'une cave.

Mais ça ne dure pas, ça joue vraiment très mal et le faux pas adverse arrive:

2- Profitons du bad level:


Click here to view a larger version.


Un raise, un 3bet et j'ai AA pour la quatrième ou cinquième fois. Si je 4bet, je montre une force énorme. Je simule donc un squeeze à tapis avec une main moyenne qui ne veux pas se faire payer. Et ça marche, un client avec AK, par ici la cave... C'est horriblement mal joué, AK est une main de raise, pas de call, encore moins en cash. Au maximum, il est sur un coin-flip si je suis un joueur sérieux.

Je me prépare à plier bagages quand vient cette terrible main:

3- On défonce la table:


Click here to view a larger version.


Un call très loose pf mais c'est mon style de jeu en NL25. Ca bet fort et ça call au flop, je balance mon double tapis fraichement doublé. Call d'u joueur agacé avec le tirage max. Et bing, deux caves de plus...

Voilà, les affaires reprennent avec les caves positives. Une séance très décontractée, j'au pu jouer loose à souhait, bluffer et outplayer. Séance très relaxante, niveau très moyen voire mauvais, un vrai plaisir.

lundi 14 septembre 2009

Aaaarggg.... Fin du cash

Le bad run continue de plus belle. Aujourd'hui, courte séance de cash sur une petite room. Rien en passe, c'est affreux.

Je relance à mort AA, me fait call par 55 qui touche set, une cave en moins, heureusement que ce n'étais pas de la NL100.

NL100, Je 3bet à mort KK en small blind 13$, le BU me call avec TQ. Je bet enorme 25$ au turn, le board Txx il call. J'envoie all-in au turn, il call et touche TQ, je suis dégouté... La moitié de son stack avec TQ et il touche sa double paire turn... Comment je peux faire avec ces maudites premiums et ces gars qui investissent la moitié de leur stacl avec TQ et une paire max no kicker??

Encore une autre paire d'As: Un limp, un raise, je 3bet, le limpeur fait all-in à 27$, le deuxième call, je 5bet 150$ all-in et le deuxième fold. KK au flop et JJ qui fait set river et full... Pt1!!

Je tiens quand même au début en gagnant de bons pots mais les énormes suckout me font plonger de deux caves.

Il faut se faire une raison: Les suckouts en tournois, je les gère, mais en cash, ce n'est pas possible. Je ne suis pas assez chanceux. Les gus me font des moves incroyables et finissent par toucher alors que je suis devant et que je bet comme un sauvage. Seuls passent des bluffs rageux où je représentent des mains, pour le reste c'est la cata...

Tous les tirages adverses rentrent au turn TOUS!!! Et aucun des miens... Et quand par miracle je touche un monstre, personne ne paye... Quelle série horrible...

Ironie cruelle, je touche au moins six paire d'As et elles me font perdre une cave ou je gagne les blinds. Idem avec KK. Ca me rappelle une série atroce en septembre l'année dernière où j'avais perdu 11 paires d'As et 7 ou huit de Rois en un week-end. Je précise que je les jouais normalement en tournois, et le plus souvent en all-in pf.

Bref, finalement le cash ne doit pas être pour moi, il faut se faire une raison.

J'arrête là, je vais me concentrer sur les tournois après une pause. Je refuse de perdre l'argent gagné en tournoi sur des horreurs pareilles. Ou alors je joue en NL25 pour le plaisir :)

dimanche 13 septembre 2009

Outch


Sale week-end. rien n'est passé, des suckouts à répétition et pas moins de trois paires d'As craquées, pourtant en les jouant en 3bet et à fond. Quand ça ne veut pas...


Je pers aussi une cave NL100, sur TPTK vs AA... Petite consolation: Quelques mains sympas en cash:

Une main incroyable NL100 en photo, je ne peux pas la convertir, c'est un petit site: Je call un raise 5.5$ avec 55. je call le bet flop avec les nuts ou p^resque full 55544. Je me fais check-raise all-in au turn par le full supérieur que j'ai laissé venir. Je call et arrive le carré magique river!!! wowSi, un résultat sur un pur donkament: Un 2$ Turbo 7.200 personnes, je vous laisse imaginer la boucherie. Je passe à travers les balles pour une 104/7.200. Evidement, sur un si petit BI, ca ne va pas loin... Je l'ai fait pour me détendre des 55$, 60$, 30$ tous perdus sur uh suckout. Une main qui illustre parfaitement le week-end et la mauvaise série sur la paire d'As


Click here to view a larger version.



Ce fish call hors-position mon 3bet AA avec KQ et call mon raise all-in au flop. Et touche ses trips, à vous dégouter... Bon, rien à faire quand ça vient comme ça...

vendredi 11 septembre 2009

C'est moyen

Dur dur ce jour de faire un résultat. Out sur un beau FTOPS 20$+R sur un bon move, un squeeze SB vs le bouton avec A8 et cet âne me call avec KJ et touche... Pfff...

Out à la bulle sur un gros satellite ftops aussi avec AK, re grrrr...

Un ITM sur un 11$ Stars 80/3.200 environ. Je ne bet pas assez une quinte floppée, la couleur tombe, je push et la couleur est là... ITM mais bon, après le WCOOP, ça fait des sommes légères sniff... 50$, une demi-cave NL100. Bof...

Le cash ne donne rien, je jette même un set tellement le board est laid sur un all-in river.

Journée de transition donc. Je vais essayer de faire de plus beaux tournois demain. Les 11$ me gavent un peu.

Allez, je finis sur un SNG turbo, histoire de se détendre...

jeudi 10 septembre 2009

Retour au cash

J'étais souffrant hier et n'ai pu jouer. Et je ne dispose pas de temps pour jouer les tournois aujourd'hui, ce sera donc une séance de cash.

J'ai fais un mix de NL100 et de NL50. Ca s'est bien passé, je n'ai fait qu'une bêtise en NL50 qui m'a couté une cave mais je l'ai récupérée dans la foulée.

1- Le classique AA vs KK:


Click here to view a larger version.


Standard et difficile à éviter de perdre son stack préflop avec KK.

2- Stop'n'go:


Click here to view a larger version.


Je 3bet Ak et suis callé. Il envoie le tapis sur un board Axx. Une tentative de stop'n'go qui ne peut aboutir vu que j'ai TPTK et qu'il est short.

3- KK slowplay & Pot control:


Click here to view a larger version.


Je flat-call KK pour varier et pot control du long. River, il est clair qu'il n'a pas un monstre et je value-bet.

4- Slowplay full flop et rencontre full river vs Carré:


Click here to view a larger version.


Je slowplay mon full floppé du long et tour pars au milieu river, il a le full des As aux dames alors que j'améliore en carré...

5- La cave perdue au début de la session NL50:


Click here to view a larger version.


Mauvaise lecture, je le voyais sur un tirage ou TPTK qui veut protéger. Je récupère la cave en quelques minutes et en prends une autre derrière, donc pas de conséquences.


Voilà, après beaucoup de pots moyens remportés, une cave et demie en NL100 et une ou deux en NL50, je ne sais plus. Je vais peut-être refaire une séance tout à l'heure.

mardi 8 septembre 2009

Retour au calme

Après la tempête du CWOOP, je profite de cette journée pour une séance de grind en tournois. Beaucoup de suckouts, mais c'est normal.

Je fais un ITM modeste sur un Fulltilt 34.000$, rien de particulier.

Pas de cash non plus. J'ai testé une modification de mon jeu. Mais ça ne marche pas sur les low buy-ins: Les gars sont prêts à gamble dès les première secondes du tournoi, trop d'agressivité entraîne trop de variance.

Pour l'instant, je décompresse et savoure les quelques vitamines que les WCOOP ont mis dans ma bankroll.

Demain, tournois et cash je pense. J'ai prévu de faire plus de Buy-in autour des 55$, 109$ et 215$, au gré de mes envies.

Et toujours des satellites, j'en gagne pas mal en ce moment. Le field est faible et je profite du fait que la plupart des jouerus ne connait pas en profondeur la bonne stratégie en sit'n'go.

Je ferais probablement la vidéo de ma deuxième place sur Party cette semaine et j'enchaînerais sur une première place sur un Stars de l'année dernière, histoire de voir les différences de style.

Je vous conseille de voir cette vidéo: Faire un résultat sur un Turbo sur Party est épique: Il faut vraiment passer à travers les balles pré-flop avec ces structures infâmes, beaucoup trop rapides.

A cette occasion, je vais probablement débloquer la bande passante chez screencast, mes videos seront donc accessibles en permanence.

Voilou, @+

lundi 7 septembre 2009

WCOOP-11 $530 NLHE: Out 154ème

Merci à tous pour vos encouragements et merci Eiffel pour le CR :)
Je n'ai rien pu faire; Table ultra-agressive. Je n'ai pas voulu mettre en jeu mon tournoi quand l'aggro m'a check-raise sur un board Qxx avec un draw flush, j'avais TT.

Je suis redescendu à 150.000, les blinds m'on usé.

J'ai 3bet JJ, push AK non callé et j'ai pris le bon spot avec QQ car le deuxième volait avec J8 mais le premier relanceur avait KK et pas de miracle...

J'ai passé un grand moment quand même dans un merveilleux tournoi, avec un field très relevé.

J'ai joué mon poker, même si le Day2 a été plus fifficile.

Bilan des WCOOP:

Deux 215$ ITM.
Un 530$ ITM.

100% d'ITM, un sans faute!!!

3.100$ de gains pour se consoler.

Je ne sais pas si je peux encore refaire un WCOOP mais je serais sur les FTOPS. Encore merci à tous et à bientôt.

Spécial thanks to Gexti, Eiffel, Zepequenio, Jerôme et le loose-aggro-maniaque :)

WCOOP-11 $530 NLHE: Welcome to the Day 2



















C'est reparti ce soir. J'ai dormi toute l'après-midi et me voici frais et dispo, prêt à en découdre.

Il reste de gros joueurs dans le field, la bataille va être féroce, les joueurs deviennent extrêmement agressifs. Je sais que je peux sauter à n'importe quel moment. Je suis prêt et vais jouer mon jeu à fond.

La bonne nouvelle, c'est que je ne me laisse pas impressionner et le joue comme un 30$. Espérons que je garde cette décontration le plus loin possible.

De plus, la structure est magnifique et favorise mon jeu Tight-agressif.

Il faut refaire la même perf qu'hier en 12 heures: Multiplier son stack par 22.

Je vais me décontracter le reste de la journée pour être au top dès la reprise. Je mettrais à jour le blog et le post sur le CP pendant les pauses.
Je repars à 230.000 chips avec des blinds à 4k et 60 BB.


Merci à tous ceux qui m'ont supporté et encouragé, sur le chat, sur le CP, sur ce blog et au téléphone. Je vous promets que je vais tout donner pour une perf!


Et un grand merci aux belges du team BBB, le Loose-aggro-maniaque, Jerôme et Raph qui était là jusqu'à midi pour me soutenir.

dimanche 6 septembre 2009

WCOOP: Nuit de folie

Cela fait 16 heures que je joue. J'ai fini ITM dans le premier WCOOP à 215$, 821/ 15.675. 600$ de rentrés. Hélas, mon KK s'est heurté à AK qui a touché un AS après un tournoi sans aucune erreur. Dommage, j'avais de quoi aller deep si ça passait...

Mais le meilleur est à venir: Je suis dans les 600 derniers du 530$, à 9h du matin, il reste deux heures à jouer avant le day 2. Un tournoi parfait et un stack qui a grimpé jusqu'à 140.000, il est actuellement d'un peu moins de 120.000. ITM bien sûr. A savoir que la place la plus pourrie est à 800$ et que cela fait un moment qu'elle est dépassée.

Je le joue en toute décontraction et cela a bien marché jusqu'à maintenant. J'espère tenir jusqu'au day 2 demain et je meurs de sommeil, encore deux longues heures jusqu'à 11h du matin...

La structure est magnifique, j'ai pu pleinement m'exprimer. De superbes coups que je décrirais demain, là je suis en pause et épuisé... J'ai sorti le pro All-inGomez, failli sortir vs le deuxième du main-event WCOOP 2008, Liberace, beaucoup d'émotions... A noter que je suis tombé à 4.000 avant de repartir!

A demain au day 2 pour aller chercher la win!!!



--- Mise à jour ---

A 30 mn de la fin du day 1, je suis dans les 300 survivants du WCOOP-11 530$. Passé de 150.000 à 106.000 sur une mauvaise série mais BB à 3.000, aucun souci.

Mon pseudo est EzeQK sur Stars. Allez, encore 30 minutes à tenir et dodo jusqu'au day 2, ça fait 18h d'affilée que je joue, je suis épuisé... 473.000$ la première place!!!

--- Mise à jour ---

3 mn avant le day 2. Je suis remonté à 232.000!!!

Un call hallucinant avec AJ pf face à un 4bet all-in d'un gars qui me volait et un autre all-in sur le même gus après une explication et me voilà regonflé à bloc avant le day 2... 60 BB et une structure de rêve, c'est le bonheur malgré la fatigue...

Il reste environ 200 joueurs pour le day 2.

Dodooooooooo!!!!!

samedi 5 septembre 2009

Premier WCOOP et premier ITM

C'est fait dans le 109$ WCOOP: 15.675 partants, excusez du peu. Structure limite: 1.500 chips et niveaux de 10 minutes. Je monte quand même un stack de 60.000 chips. Je tiens assez loin dans l'ITM puis j'ai une décision à prendre avec les blinds à 6.000 au cut-off.

Je push QTs et la BB call 77 pour la moitié de son stack. T flop! Mais un 7 turn qui me crucifie. Je suis out 821/15.675 avec 450$ au passage. Dommage, c'était l'occasion de remonter et d'aller loin dans les places chères.

Puis j'enchaîne sur le 215$ limit, j'ai un ticket gratuit à dépenser. Ce n'était pas prévu au programme. Catastrophe totale. Pas une main et les rares mains de qualité se font démonter. Le Limit, c'est frustant, pas de all-in possible, difficile de protéger ses bonnes mains face aux tirages. Et mes tirages ne sont pas sortis une fois. Bref, la berezina sur ce limit...

Dans l'après-midi, séance mouvementée de cash qui est positive d'une cave mais qui m'a donné des frissons. Voilà 3 mains vigoureuses pour l'essentiel:

1- Combat de blinds:


Click here to view a larger version.


La SB me raise, je 3bet AK en toute légitimité et il m'envoie le tapis direct!!! je ne suis pas d'humeur à jeter donc je call, touche le K au flop vs son 77 (limite le move au demeurant) et lui prends sa cave, ce qui va bien le calmer un moment.

2- Combat de donk:


Click here to view a larger version.


Je le raise énorme pf, le raise au flop, et le mets all-in au turn, il call avec JJ vs mon KK. Et ce donk touche la carte miraculeuse qui lui donne la quinte rivière, écoeuré...

Après cette donkerie, je vais m'énerver sur la main suivante, avec l'adversaire qui m'a donné sacave avec 77 vs mon AK:

3- Encore à tapis:


Click here to view a larger version.


Sue cette main, je suis énervé du stack persu vs le JJ. Je call pf Je call mon As faible au flop. Puis un gros bet au turn avec mon tirage flush runner-runner: La flush tombe et j'envoie rageusement le tapis, callé par AQ. Hop, le stack de bénéfice est récupéré après seulement une minute et le sourire revient, ouf... Par contre, mon compère me lâche son deuxième stack sur des moves un peu limite...

Voilà. Donc 1 cave en cash et l'équivalent de 5 autres avec le WCOOP. A défaut de grosse perf, on rentre un peu de monnaie... (les WCOOP ont été financés en qualif pour l'instant)

Bilan des WCOOP pour le premier jour: +450$.

Rendez-vous demain avec du lourd: Les WCOOP 215$ et 530$ avec des structures magnifiques. Il faut que je les réussisse ces deux-là...