mercredi 17 février 2010

Cash Challenge & soirée cadeaux

Tout d'abord un peu de pub pour le club Wallonie Poker qui organise le cash challenge: Il faut s'inscrire et former une équipe de 4 joueurs. Puis jouer 500 mains par semaine, prix pour des tournois live et winamax. Voir le forum pour plus d'infos. C'est un club sympa, très bonne ambiance, ils organisent des tournois entre adhérents sur Stars le mercredi.

Sinon, une soirée cash sympathique. Elle commence mal car je déguste un petit Porto suivi d'un excellent Saint Emilion Grand cru agé. La tête me tourne un peu quand j'ouvre les tables. Je flop un set 444 et je me mets à bet fort. Je me prends un raise All-in river et call tout content. Sauf, qu'il y a une quinte possible, je ne l'ai pas vue avec l'alcool et bien sûr il l'a. Zouf, moins une cave...

Mais les caves vont revenir immédiatement avec une très jolie série. Je laisse les nombreux pots moyens pour cibler uniquezment les pots d'une cave minimum:

1- Attrapage des As:

http://www.pokerxfactor.com/SH212176/38722_20100217_171604

Je flop le set et ça chauffe à blanc; raise-reraises, all-in, pas de slowplay, je sens qu'il a une over. AA et un petit stack.

2- Attrapage de la quinte:

http://www.pokerxfactor.com/SH212177/38722_20100217_172247

Je donkbet le flop, et me contente de call le bet du short au turn pour laisser de la place au troisième larron. Ca ne rate pas, il raise et j'envoie la sauce. Sa quinte ne peut rien contre mon full et merci pour la cave.

3- Attrape des trips:

http://www.pokerxfactor.com/SH212178/38722_20100217_172636

Bon, là on entre dans le domaine des livraisons. Je flop le full, le premier push, je call juste et le deucième push aussi!!! Bluff pour le premier, trips pour le deuxième et cadeau d'une cave et demie, merci les gars!

4- Attrapage du livreur:

http://www.pokerxfactor.com/SH212180/38722_20100217_173156

Ca doit être un aprenti livreur: Il recommence quelques mains plus tard, il raise au turn, je call avec un draw et touche.Il me push en bluff river. Ca tombe bien, j'ai les nuts lol...

Encore des cadeaux, encore!!!

lundi 15 février 2010

Les aléas du Cash

Une session qui ne commence pas très bien: Pas de suckout mais à l'abattage, toujours la deuxième main. JJ vs QQ JJ vs KK, Dp vs str8 etc... Toujours mieux en face.

Mais rien n'est éternel et les monstres commencent à rentrer. Et comme je suis payé en face, les choses s'arrangent.

Quelques moves bizarres sur une table: Un gars pars souvent all-in au flop ou river en overbet. Je fold une première fois une quinte river car une flush et un full sont possibles et il push en overbet énorme. Je suis agacé et je regarde de plus près.

Il recommence avec un flop J high et est callé: Il a AJ TPTK et l'autre a un set JJJ. Bon, je vois, il n'a pas toujours les nuts. Du moins pas cette fois là ;)

Et arrive cette main énorme:

http://www.pokerxfactor.com/SH212038/38722_20100215_162721

Je l'ai dans le nez, je la joue donc terrible: Check-raise le set au flop, check le turn quand je touche le carré pour simuler un bluff flop et de la faiblesse. Check-raise de nouveau au turn et il insta-push son full. Là où je suis affreux, c'est que je le slowroll impitoyablement... Je savoure avant de le call...

D'autres mains sympa mais c'est vraiment celle-là qui m'a le plus fait plaisir: Prendre le tapis de celui qui vous agace à table, et qui plus est quand il vous push alors que vous avez les nuts, hmmmmmmm :)

samedi 13 février 2010

Toujours pas de flips

Ce n'est pas encore ce soir que je vais casser la baraque en coin-flips. Un peu mieux qu'hier tout de même. 2 ITM sur la dizaine de tournois, 27ème et 33ème, rien de glorieux et toujours les coin-flips qui ne passent pas.

Le facteur chance devient énorme en tournoi, car quand ça push, on se sait plus si c'est un monstre, un bluff, une mini-paire, un monstre... Je me fais craquer deux fois les As. Par un call A6 qui touche 66 au flop. Un push SB en pur bluff je call TT BB, il a 24, flop 44, sick life...

Quand c'est moi qui squeeze, je me fais défoncer: 88, boum AA. 55 boum JJ. 88 boum 99.

Et la seule fois où je touche un full et force AA à se coucher, il m'insulte pendant une heure me traitant de fish supernova et autres gâteries... Ah là là, pourquoi tant de haine...

Enfin une main gagnée sur Fulltilt. Pour la suite, c'est moi qui ai fais deux grosses bêtises.

3 all-in et je call quand même avec QQ et bien m'en prends:

http://www.pokerxfactor.com/SH211940/38722_20100213_172120

Je commence à ronchonner quand 99 touche le set et AK TPTK lorsque moi aussi je touche. Ah quand même! Un all-in à quatre gagné sur FullTilt, ça fait des lustres que cela n'est pas arrivé!

Bon, je vais donker le tournoi derrière, car je rate un coin-flip sur le 20$ PS alors qu'on était 33. Un raise, je push JJ, il call KQ, flop Q... Grrrr.... Ca ne rentrera donc jamais quand je vais vers la tf?

Du coup, je bazarde le FT, contre-coup de la déception.

Voilou, c'est à peu près tout. Ah si! j'ai pris deux caves en rush, ça faisait aussi un lustre que je ne gagnait rien en cash sur FT.

Moche

Soirée moche et frustante. Impossible de gagner 2 coin-flips d'affilée. Pire, impossible d'en gagner plus de deux sur dix. J'ai 99, AJ gagne. J'ai AQ, 88 gagne, jamais dans le bon sens...

C'est standard au poker mais cela reste frustrant. Surtout quand on voit des joueurs enchaîner les rencontres chanceuses, les sets, et les win de coin-flips successives.

Bref, inutilide de dire que pas l'ombre d'un résultat pour cette soirée. Pourtant, un joli 55$ eighty grand, des 33$, bref de beaux tournois.

Le plus frustrant restant encore et toujours FullTilt. Je n'arrive plus à rien sur cette room, et quoique j'aie, cela finit toujours mieux en face. Exemple de la sortie du jour:

http://www.pokerxfactor.com/SH211920/38722_20100213_063006

J'open raise QQ, un call, un 3bet. Le 3bet ne m'inquète pas paticulièrement, j'ai décidé de tour mettre au milieu. Un call, et un push, insatnt call. Aq sur le premier relanceur, AA en trap double NYBR... Je touche quand même le full QQQKK, insufisant par rapport au full AAAKK.

Quand je vous dis qu'il n'y a rien à faire sur FT. Même avec un full, je ne m'en sors pas, sick... Bon, ok, je n'avais pas la meilleure main PF, mais il un full touché qui bat mon full aux dames, avouons que ce n'est pas banal..

On va essayer d'être meilleur en coin-flip et rencontres ce soir.

Et puis, qui sait, un jour, je gagnerais 15 coin-flips d'affilée sur FT et 30 sur le Sunday Million pour compenser :P

jeudi 11 février 2010

Banal

Session très banale: Break -even en cash. 1 step 2 joué et perdu sur un bluff callé par A high. Un step 2 repris dans la foulée.

Et un donkament hyper-turbo en FPP pour le step 2 Sunday Million. 400 chips, level 3 mn, boucherie suprême. KQ qui gagne vs KJ. AQ vs je ne sais plus quoi. Puis 3 all-in et un call, je push AKs vs AQ A3 KQ, je touche flush max, passe lead, et la qualif n'est plus qu'une formalité.

A peine quelques minutes pour ce donkament, c'est ça qui est sympa...

Allez, pour faire plaisir à Gégé ;P, je fais hier les 4 tournois du WAP, l'omaha, Omaha high, le NL et le 5 card draw. Et je gagne le 5 card draw, pour un prize-pool incroyable de 2 ou 3$ et un field fantastique de 5 joueurs, yeahh... mwarf. Ca m'aura au moins réapris les bases du 5card draw. Je sors buble du NL, 4ème sur une poignée de 15 joueurs et ne fait rien en omaha.

C'est sympa aussi de jouer pour le plaisir, d'autant que tout le monde s'applique malgré les BI ridicules.

Demain, soiréee MTT pour féter le vendredi soir, j'en ai une grosse envie, vite du MTT ! :)

mardi 9 février 2010

Pas mal

Séance cash sympa et sans histoire ce soir: Des pots moyens sans histoire, pas de suckouts étrange et quelques gros pots.

Je m'offre quelques steps1 avec les gains et là aussi, tout va bien: 3 win/4, transformés en step2. Pas de suckout non plus, ça fait plaisir.

Je les garde pour demain, il est trop tard pour les commencer.

On est quand même de meilleure humeur quand rien de mauvais ne se passe :) Faut travailler le yoga et le zen.

Je remets une main de type "QQ la moule molle". En slowplay total, flat-call QQ et flat-call du long:

http://www.pokerxfactor.com/SH211666/38722_20100209_174818

A utiliser avec modération, c'est assez désagréable de faire le call du gros bet 3ème barrel en serrant les fesses. Je pense qu'il n'a pas grand chose sur les deux premiers barrels et le laisse s'exiter mais le troisième me mets en doute. Il n'y a plus qu'à faire confiance au plan initial de slowplay et call . 5J, vraiment air de chez air...

D'un autre coté, si je 3bet cette main, c'ets sûr que je ne gagne rien.

La même "QQ la moule molle", vu de l'autre coté:

http://www.pokerxfactor.com/SH211667/38722_20100209_175313

Sauf que là, face au même QQ slowplayé, j'ai vraiment la main que je représente... Voilà bien le souci de ce type de jeu mou à ne pas trop répéter, juste pour varier de temps à autre.

lundi 8 février 2010

Histoire de passer le temps

C'est vraiment l'impression que cela donne, car soyons clair, je n'ai pas vraiment d'objectifs:

Les MTT? Je ne peux les jouer que les deux jours de week-end, difficile de faire des résultats réguliers. Toujours Quelques ITMs et peu de TF forcément assez aussi peu de volume.

Le cash. J'aime bien mais c'est plus un passe-temps qu'autre chose en ce moment. Je reviens doucement après une sale période de multi-tabling exagéré qui m'a couté cher. Le rake me sauve heureusement. Je reprends confiance peu à peu en 4-tabling, comme avant.

Les SNG? J'aime bien mais pour l'instant, le seul objectif est réservé au STEP, une accumulation de STEP 4.

On va donc dire que je joue tous azimuts pour le plaisir et l'addiction en ce moment. En attendant de faire quelques gros tournois avec mes STEP. J'ajoute des Heads-UP, je travaille les fins de tournoi, , du Horse, bref, je me prépare à la grande occasion qui pourait tomber un jour tout en jouant tranquillement.

Dans ce cadre, je varie mon jeu de cash en tentant des coups complètement différents: Je joue mou comme une moule à marée basse ce soir. Ca marche pas mal, cela provoque de gros bluffs. Puis d'un seul coup je me mets à bet comme un fou...

Je prends deux caves à ce jeu. Un exemple du jeu hyper passif:

http://www.pokerxfactor.com/SH211593/38722_20100208_172158

Au flop, je me contente du flat-call du Check-raise. Ou je suis loin derrière ou il est optimiste, pas la peine de s'emballer. Je call tranquillement le deuxième barrel, même s'il commence à représenter un monstre. Il est aggro et il fait aussi bien cela avec AQ voir moins. Tiens, check river. Bien sûr, inutile de bet ici, on ne sera call que par mieux. Hop, un joli bluff démasqué...

Par contre, la mini-séance de SNG en parrallèle est une catastrophe: Je perds mes deux tickets step2, suckout sur suckout: A9 <> A3, A9 < K6... Bon, ca ne veux pas ce soir, pas de nouveaux STEP au palmarès.

Bref, je prends plaisir à jouer quand même mais ce qui me tracasse:
1- Une évidente addiction dont je ne peux me libérer
2-Le temps que je passe au jeu et qui grignote mes autres activités.

Et comme dirait ma femme, pour rien: Je n'ai probablement jamais eu autant de technique et si peu de résultats! Parcequ'une quatrième place dans un tournoi du week-end, on s'en fout un peu, ce n'est pas vraiment ça que je cherche...

Si quelqu'un a une solution... Des NicoPOK, des petites pastilles qui enlèvent le besoin de jouer? :P Quelquefois, je regrette d'avoir connu le poker, j'aurais tellement de temps à moi sinon...

dimanche 7 février 2010

Cash & SNG

Ce jour, bonne séance de cash qui rattrape celle d'hier. Comme je suis bien dans les points, j'enchaine sur une session de SNG pour essayer de compléter quelques steps.

Je perds beaucoup de Step 1, ratant tous les coin-flips. Puis, ça se débloque et je remporte un nouveau ticket step 4. La collection commence à être belle.

Enfin, deux steps 2. Un que je garde en réserve et l'autre que je joue et voilà comment je finis buble pour le step 3, encore et toujours les 2-outers, c'est une véritable malédiction:

http://www.pokerxfactor.com/SH211543/38722_20100207_161131

Ah là là, bon allez dodo, je garde les deux tickets Step 2 pour la suite..

Suckout Night

Enocre une soirée suckouts avec mention spéciale pour FullTilt. J'ai réfléchi au problème: Si on prend tant de suckouts, c'est parcequ'on a la meileure main de départ. Il suffirait de partir avec la plus mauvaise main et là, c'est nous qui faisons les suckouts. Il suffisait d'y penser. Donc, jouer des moins bonnes mains...

On arriverait à conclure n'importe quoi en ces temps de haute variance. Tous ces fishs aggros sur lesquels on est censés avoir un edge apportent une variance énorme. Ils balancent leurs jetons au gré du hazard et déstabilisent votre jeu solide.

Voyons donc la sortie traditionelle sur FT:

http://www.pokerxfactor.com/SH211517/38722_20100207_050514

Donc, un gar push, j'overpush AK et le troisième call avec 77 avec deux pushs en face!!! Du grand n'importe quoi injustement récompensé car ma double paire se heurte à son set floppé. Qui call son stack de 20 blinds avec 77 et deux all-ins avant lui, à part un gros fish?

Une belle aussi sur PokerStars, dans la qualif SundayMillion:

http://www.pokerxfactor.com/SH211518/38722_20100207_050748

Bien sûr, j'ai déjà décidé que je ne folderais pas. Mais call 86o oops et bien sûr le flop miracle. Le remède est de relancer plus fort pf, pour éviter ces fishs qui callent any 2.

Bien sûr, si je m'aventure à call de telles mains, je ne touche jamais... La soirée sera toute entière de cette merveilleuse veine, en face ça touche les deux outers en pagaille, je me prends systématiquement des sets avec mes grosses paires, un régal. On croirait entendre Kipik, lol :P

Quand ça ne veut pas, rien à faire...

J'ai eu plusieurs retour sur le Dublin DeepStack: Les français y sont cordialement détestés, pratiquant un jeu fish aggro à souhait. Parmi les aggros fishy, un bon paquet du CP, mettant leur point d'honneur à bluffer à outrance.

Dernièrement, j'ai pris quelques calls ultra-loose et quand j'ai demandé aux gars pourquoi ils me call, ils me répondent: Ben t'es français... Merci les gars pour la pub, on va bientôt être considérés comme les nouveaux norvégiens, en moins bons bien sûr puisqu'ils considèrent que l'on fait n'importe quoi...

Je n'ai plus qu'à jouer fish loose pour rester dans la tendance ... :P

Au fait, je n'arrive plus à afficher directement mes mains, je suis obligé de mettre un lien désormais. Si quelqu'un connait le pourquoi, je suis preneur.

vendredi 5 février 2010

Soirée tournois

Une vraie puisque je vais ouvrir 8 tournois sur les deux écrans. Puis remplacer les tables qui se finissent par du cash.

Rien d'extraordinaire, plusieurs ITM, dont le PS Dayly Grand et une bulle table finale AP qui ne paye pas beaucoup.

Mention spécial malchance pour FullTilt où je n'arrive plus à rien. Encore une sortie horrible:

http://www.pokerxfactor.com/SH211358/38722_20100205_193645

Et encore un two-outer... Je ne comprends pas comment je peux avoir autant de déveine sur FullTilt.

Concernant la séance de cash, je ne comprends rien: Je double deux fois et je ne perds que des petits et moyens pots, et pourtant deux caves disparaissent. Le multitabling a encore fait des siennes...

Pourtant, j'avais dit que je ne le ferais plus, je suis incorrigible.

Vivement que les bonus tombent...

jeudi 4 février 2010

AK en cash

AK est une belle main en fin de tournoi, mais en cash deep stack? Elle soulève quelques soucis:

Certes, elle permets quelques beaux raises et 3 bet. Mais si vous prenez un 4bet sur votre 3bet, vous le sentez comment? Il vous reste essentiellement push ou fold... Et push 100 BB avec AK, certains aiment mais bon... Si cal, Il faut s'attendre à QQ+ en face et on n'est pas vraiment favori. Heureusement, il reste la fold equity.

Admettons qu'on s'arrête au 3bet, un call le flop viens sans aucune figure. vous prenez un CB ou un call sur votre CB. Votre AK ne vous semble plus terrible et le pot est déjà gros...

Admettons qu'il y ait un A au flop, boum vous prenez un push sur votre bet. Heureux?

Ou alors vous avez flat-call pf et vous prenez un énorme 3ème barrel river après deux calls déjà gros et un A au flop.

bref, ce que je veux dire, c'est que AK ne touche pas toujours et souvent une seule paire. Et sauf indications contraires de loositude, c'est rare que l'on soit heureux de mettre son stack de 100 BB avec TPTK.

Si les tapis partent au milieu au flop avec un K ou un As, il faut se demander ce que l'autre a en face parceque c'est rarement AJ ou KQ!!! même si ça arrive de tomber sur un fish qui ne lâche pas...

Sinon, j'aime bien le pot-control quand on ne connait pas l'adversaire ou qu'il n'est pas spécialement loose. 2 barrels oui, trois, il faut se demander ce qu'on peut avoir en face qui call du long.

En conclusion, je dirais qu'AK est une très belle main à fort potentiel en depp-stack. Mais plus pour l'assurance qu'elle donne que pour engager son stack quand elle touche une paire max. Je fais partie des joueurs qui n'aiment pas jouer 100 BB pf à pile ou face ou engager de la même façon avec TPTK sans raisons valables. Donc, c'est une main que j'aprécie mais je reste prudent avec...

Un exemple du contraire:

Je raise Ak, un call. Flop AKQ. Check-Check. Turn A. Foire de raises, ça part all-in. il a QQ pour un full des dames au As et mon full des As aux rois l'écrabouille. Là, j'aime AK :P

Sinon, une main chaude, ce n'est pas passé loin:

http://www.pokerxfactor.com/SH211289/38722_20100204_183209

J'étais devant au turn avec mon set et ce donk me push all-in mon check-raise avec une seule carte à venir et don draw. Il touche bien sa flush mais en me donnant un full... J'aime, j'adore qu'il y laisse son stack sur un push en draw au turn, ça lui apprends la vie :P