jeudi 30 avril 2009

Tournois ce soir

On profite du long week-end et surtout de ne pas bosser demain pour faire une session de tournois. Au programme, du 3$+R, 11$ grand, 33$, 66$ et 26$.

33$: KJs BB, je tente un squeeze sur 2 limpers, le premier call avec AQ. Je touche bien le J au flop mais vous connaissez le dicton: As on the river..

11$: Je monte à 18.000 jetons. Un limp à 500, je relance à 2.000 QQ. Flop J99 excellent, il check. A part un 9, vu le limp, je pense être largement devant. J'envoie le tapis direct. Insta-call K9, sick! Pfff, call oops avec K9s, je ne comprendrais jamais ces ânes...

66$. Pas beaucoup de cartes dans celui-là. Je trouve KK, ça part all-in et bien sûr, je trouve AA en face.

3$+R: Je monte à 21.000 jetons. 3bet all-in AK vs 66. Je touche l'As mais il fait set au flop...

Bon, les tournois PS sont cuits, Il ne reste plus que le 26$ FullTilt. et sur celui-là, je vais sortir mon meilleur jeu. 1.306 joueurs au départ, 34K garantis. Je monte à 177.000 jetons. Il reste 12 joueurs, on est à la porte de la table finale mais hélas, je fonds sur des blinds à 12.000, je ne touche absolument rien et deux gros stacks mitraillent la table.

J'hésite à call un all-in SB du gros stack avecv K2 en BB. Puis la main suivante, j'ai enfin un semblant de main, 22, sur un limp. J'hésite, il me reste 80.000 sur des blinds à 12.000, je ne peux plus tenir et j'envoie. Insta-call de AA qui trapait. Out 12ème, ITM bien sûr, sur 1.306. deux minutes plus tard, c'est la tf, sick... J'aurais dû fold, le limp ne me disait rien qui vaille sur cette table agressive, première et dernière erreur du tournoi...

Bon, bien sûr, je prends un peu, rembourse les tournois et fait un bénéfice sur la soirée mais c'est tellement loin des 7K de la première place que je ne peux pas être ravi.

De toutes façons, je n'ai pas pu décoller mon stack au bon moment, j'étais obligé de doubler pour avoir une chance en tf. Le résultat est mieux qu'une séance de cash game alors il faudra s'en contenter. Demain ce sera tournois aussi je pense.

mercredi 29 avril 2009

Tight tired

Je suis fatigué ce soir. Ce sera donc une séance de cash pépère. Je vais jouer tight et moins agressif que d'habitude, pour ne pas me stresser et essayer des moves différents. Deux NL100 tranquillement.

J'ai été assez passif, hormis quelques CB quand je tombe sur un 3bet à 12$ et j'ai AA aux blinds sur une table agressive. Je me dis qu'un 4bet est peut-être trop téléphoné. On va jouer différament:


Click here to view a larger version.


Je me dis qu'un 4bet représenterait peut-être trop de force alors qu'un all-in ressemble à AK. Il a un stack de 60$ et c'est difficile de lâcher JJ/QQ/KK. Il insta-call, je pense que le 4bet aurait provoqué un all-in de toutes façons.

Puis un autre AA que je 3bet comme une brute épaisse:


Click here to view a larger version.


Le timing de son call au flop m'indique qu'il hésite à lâcher. Le board est dangereux, je me fie à ma lecture et envoie le tapis. Ouf, il jette, j'ai pris un gros risque. JJ était fort possible après le call flop.

Mais je gagne peu: plusieurs pots à 20$ perdus avec la meilleure main au flop qui échoue face à des calling stations qui touchent river. Je me dis que je ne suis pas très chanceux ce soir et me prépare à arrêter les tables tout en écrivant ces lignesquand:


Click here to view a larger version.


Un malin qui flat-call AK pour varier. Mais je la joue très tricky avec mon set: Simple call de son 3bet au flop. Check-call la gros bet river car il y a une flush possible et je préfère attendre la river. La doublette du 7 me donne le full et je balance un gros bet avec mon full. Il tank et call TPTK. Mon jeu bizarre l'a convaincu ;) Bon gros pot. La chance revient!

Et là! OMG!!!:


Click here to view a larger version.


Je me mets dans une situation bizarre avec mon flat-call AK. Trips au flop avec kicker max. Je bet, call du short et le raiseur initial me revient dessus. Seul 777 me bat, j'envoie la boite. OMG , l'As au turn qui me donne le full supérieur, il avait bien 77!!! Il me traite de luckbox, OMG, je ne suis pas passé loin. Ce n'est que justice avec tous ces bad-beats, il faut bien que je touche moi aussi.

Je reprends quelques pots bien gras avec de bonnes mains et me voilà à +2 caves. Un dernier pot encore car je joue toutes ces mains tout en tapant le blog et là, vraiment une belle lecture:


Click here to view a larger version.


J'ai un mauvais pressentiment pf: Le timing encore et la taille du bet. Je ne 4bet pas. Au flop, je me contente d'un check-call frileux, AA/JJ/QQ restent possibles et je ne sens pas cette main. Je check-fold au turn à cause de la mise et encore une fois du timing et il me montre AA!!! Enorme laydown!!! Franchement, qui ne perds pas son stack ici, pf et au flop voire au turn? Pas beaucoup je pense. Ce sera tout pour ce soir, ne tentons pas plus le destin, les balles ont sifflé deux fois au-dessus de ma tête.

Je vais au dodo fort heureux de ces bonnes rencontres, du petit coup de choune et de la lecture finale :) Et de mes deux caves en poche, bien sûr ;)

mardi 28 avril 2009

Très courte

Très très courte cette séance. Tout d'abord, la première main publiée hier était erronée. J'ai corrigé le tir dans le post précédent et , hélas, je perds bien un stack sur cette main. Merci à ceux qui m'ont fait la remarque. Ensuite, j'avais dit que je ne refaisait pas de NL50 pour éviter ma tendance trop loose à cette limite. Pas tenu puisque j'avais 10 minutes devant moi et des problèmes de connection, donc NL50 obligatoire.

Ca n'a pas raté, au bout de trois minutes, je suis all-in. lol. Mais ça ne m'a pas couté un stack cette fois-ci. Je n'ai pas la main mais en gros:

Je call un raise avec 66. Je call un cb minuscule au flop. Viens le turn, je touche le set mais il y a une flush sur le board. Je call un bet ridicule de 1$. River, boum, il m'envoie brusquement 14$! Je pense qu'il a la flush mais le 5 a doublé et j'ai un full. Re-boum, tapis et il fold. Dommage, il me semblait volontaire...;)

Bon, ca va pour cette mini-séance NL50. J'ai 20 minutes devant moi et j'ouvre deux NL100 pour tester en même temps de nouvelles options.

Ca ne tarde pas, flat-call AK pour varier:


Click here to view a larger version.


Pas trop de pot-control ici. Je n'ai pas 3bet pf, il ne me voit probablement pas sur AK et il se contente de payer mes gros bets. Le timing et ses calls indiquent AQ/AJ plutôt qu'un set. Je continue donc et fais 3 bons value-bets jusqu'à la river.
Hé-hé, AQ. 70% de son stack, ça a payé de varier.

Hélas, un âne va me rogner un bout de ces gains rapides:


Click here to view a larger version.


Je dis un âne car c'est un français. Il me dit: Ben quoi, tu n'y va pas ici? Après avoir call mon gros raise pf, et raise all-in son tirage quinte. Ben non, âne, je ne call pas QJs oops puis raise all-in un tirage à 33%. Mais je suis bien bête de lui expliquer ça, grosse erreur d'éduquer les fishs...

Bon, avec tout ça, je ramasse péniblement une demi-cave en 30 minutes. Pas fabuleux mais je n'ai pas le temps de jouer plus ce soir.

lundi 27 avril 2009

I'm Bad again

Je décide de ne pas jouer ce soir pour regarder un film. Puis je fais quand même 30 mn de cash 4 tables NL100 & NL50. Erreur fatale.

Dès la première main, QQ, je plonge en NL50: (version corrigée)


Click here to view a larger version.

Voilà pourquoi j'ai arrêté de jouer en NL50: Un, je suis trop loose, et deux, je ne lâche pas les grosses paires. Là, c'était juste pour ouvrir 4 tables: mauvaise idée. Je joue contre un SuperNova et son 4bet est assez clair. Pourtant, je m'entête, et hop un stack NL50 en moins. J'aurais fold sur la NL100, c'est bien là le problème.

Je dis ça mais le pot à peine refroidi, me voici avec la même main, QQ, sur la NL100:


Click here to view a larger version.


Le check turn m'abuse. Je me persuade que j'ai la meilleure main avec ce full et voilà un autre stack en moins mais un 100 cette fois, lol. Un check river aurait été le bienvenu, j'aurais call de toutes façons mias il aurait peut-être craint le carré ou misé moins. Donc check-call était mieux mais c'est quand même un cooler.

Et déjà, il est temps d'arrêter et je trouve encore QQ!

Je 3bet et me fait 4bet par le Supernova qui m'avait pris le stack avec son set. JE SAIS qu'il a AA/KK. Je n'ai pas la bonne cote, mais je veux une revanche, j'ai perdu 2 stacks avec QQ et ça ne peut plus durer, je veux un set! Je call donc, 12$ pour espérer prendre un pot de 40$ environ:


Click here to view a larger version.


Et voilà, le premier stack récupéré. Il avait bien AA et je l'ai attrapé avec mon set. Il ronchonne un peu parceque la cote n'était pas bonne pour mon call ( 2 outers au vu de ma lecture qui était bonne) mais j'avais une revanche à prendre.

Je n'allais quand même pas perdre trois fois un all-in avec QQ!! Bizarre comme les cartes sortent par série des fois. QQ trois fois et sur les all-ins les plus violents de la session à chaque fois. Deux mauvaises rencontres mais je pense que le fold s'impose à la première main et le check river à la deuxième.

Moins une cave NL100 donc. Je n'ai pas le temps de continuer ce soir.

dimanche 26 avril 2009

I'm Good

Après avoir été mauvais en tournoi hier, je suis plutôt bon en cash aujourd'hui. Je commence une mini-séance tight où je gagne pas mal de petits pots. J'arrive à extraire une demie-cave.

Puis le gros pot va arriver. Pour bien le comprendre, il faut déjà voir la main précédente qui pose le contexte:


Click here to view a larger version.


4bet classique avec AA vs l'autre gros stack de la table. Et alors? Et bien, cela va conditionner la main suivante. Je vais profiter du fait que je viens de le 4bet pour jouer quelques secondes après:


Click here to view a larger version.


Pour la deuxième fois en quelques secondes, je lui reviens dessus avec AA et il call après une hésitation. Je situe sa main sur une bonne paire. J'overbet le flop et là, je pense qu'il me prends pour le maniaque de service. Il call après une bonne hésitation encore. Tout dans son timing et ses calls m'indiquent la paire TT/JJ/QQ. J'envoie un bet énorme, le tapis au turn. Dans l'esprit du metagame, je me dis qu'il peut penser que sa paire est bonne face à un tel maniaque tant je bet exagérément fort. Il hésite encore et finit par call. Bingo, paire de TT! Je ne le blâme pas, qui me situerait deux fois de suite sur AA et avec un board favorable à TT? Ceci étant, il ne bat plus qu'un bluff et c'est bien ce que mes bets exagérés semblent laisser penser.

J'ai bien profité de la situation, et du fait que je le bet très fort la main d'avant avec AA et continue volontairement comme le dernier des maniaques la main suivante.


Deux mains amusantes pour finir. D'abord le gros bluffeur sans finesse et avec un mauvais timing:


Click here to view a larger version.


Mon ami, je n'étais pas prêt de fold là... lol. On se demande le porquoi de moves aussi exagérés, risqués et mauvais. Probablement un joueur qui ne sais pas jouer post-flop.

Après, on a celui qui ne vous croit pas, toujours avec le mauvais timing:


Click here to view a larger version.


Amusant, aujourd'hui mes gros bets représentent des bluffs apparement et personne ne me crois. Eh non, A high n'est pas suffisant face à mon set!

Voilou, deux caves up ce soir après quelques autres pots gagnés. Je me maintiens à flot en cash et je rembourse les tournois sans résultat des jours passés.

samedi 25 avril 2009

I'm bad

Ce soir, je ne peux pas invoquer les dieux de la malchatte, je sors des tournois tout seul. Je vais très mal jouer sur un 33$, un 44$ et un 3$+R. Il n'y a guère que le 11$ où je n'y suis pour rien.

Je vais aller all-in sur un board ultra-dangereux avec QK et top pair Q alors qu'il y a TJQ suited et qu'un gars a piégé. Très mauvais...

Puis, sur un pot limpé à 5, je vais raise all-in un flop K73 un gros bet avec K8. Et le type insta-call K7. Là, c'est carrément null. Je ne comprends pas ce qui m'a pris avec 3 autres joueurs encore à parler. Stack de 40.000 jetons, et presque à la bulle. Un blanc dans mon cerveau sans doute...

Bref, ce soir, je suis mauvais, il faut bien le dire.

Je me rattrape en gagnant une "donk-qualif" turbo pour un 33$ WSOP mais bon... Rien de brillant.

Et je finis 3ème d'un step2, je n'ai plus qu'à recommencer le step 2.

Au moins, je joue correctement sur ces sit&go turbo. Sauf que j'engueule un type qui me fais des call ALL6IN pourris avec des A4 et on partage le pot. Il me dit que c'est une fille et que c'est elle sur la photo; Et elle est jolie en plus. J'ai un souci de lecture ce soir, lol!

La pauvre, je la truffe de bets après lui avoir dit qu'elle jouait mal mais qu'au moins elle était charmante. Elle fait encore un call horrible sur mon move all-in Ax avec TJ. Elle ne comprends pas qu'on ne peut pas call avec la même range de raise et je double sur elle.

Puis elle me raise ma blind. Et voilà ce que je lui fais:


Click here to view a larger version.


Bon, je crois que le rendez-vous avec cette jolie blonde ne va pas être possible après ce gros suckout. Pas grave, je suis marié ;) Quand même AA vs KK dans les blinds...

Le reste n'est qu'une formalité pour remporter ce Pushament ;)

On arrête la session, dommage, j'avais fini par jouer correctement;

vendredi 24 avril 2009

Des hauts et des bas

Je vais démarrer encore en trombe le cash: Plus une cave en cinq minutes. Hélas, le temps va se gâter après et je vais faire une bêtise. Puis viennent les tournois du week-end.

Commençons par le cash sympa:


Click here to view a larger version.


Cool, cette Q7 anodine qui fait double paire et full au turn. Face à la flush max, c'est un délice. J'ai hésité pour le all-in, si j'avais su, je gratais encore 20$.

AK contre le loose donk de la table. Ca a bien failli déraper...


Click here to view a larger version.


Je n'ai pas voulu risquer le value-bet river, dommage...

Les joueurs sont bizarres des fois, une (hélas petite) livraison:


Click here to view a larger version.


Quelle mouche le pique avec un tel board? Allez savoir, par ici la monnaie...

On va en ramasser un certain nombre puis c'est la mauvaise rencontre:


Click here to view a larger version.


Il n'y a rien à dire jusqu'au bet flop. Quand il me relance, la ligne est tout à fait plausible avec QQ et je devrais fold. Mais bon, KK après un 3bet et un Q au board, c'est dur à lâcher. Je ne réfléchis pas assez. Sans être trop weak, je ne le vois pas call le 3bet avec AQ et me relancer comme ça avec TPTK. Quoique... J'ai balancé la sauce à regret. Et voila le carré river pour m'achever, lol...

Par contre, voilà le type de mains qui m'enrage: Le donk loose qui call un 3bet avec sa main moisie et trouve le bon flop, et qui ne doute de rien:


Click here to view a larger version.


Bah, que dire. Il est short, j'envoie un bet et le call vu le reste à mettre. Et mes KK perdent encore face à son A7s moisi. Et il call un 3bet avec ça, pffff...

Bon, pas le soir pour les KK on dirait. Ca nous fera moins une cave. Dommage, c'était bien parti. Je pense que j'aurais pu éviter le mauvais résultat avec le KK précédent.

On passe aux tournois. Dehors sur un 33$ avec un gros bluff deux barrels all-in. Contre un loose qui s'acroche. Dehors du 11$ et du 3$+R ITM dans les 500/5200. Je vous laisse juger de quelle manière, comme d'hab:


Click here to view a larger version.


Call de merde. Il ne prends même pas la peine de se souvenir des mains que je viens de jouer. Il s'imagine que j'envoie avec quoi pour call avec A9? Flush atroce, merci Stars, on continue avec les bad-beats.

Voilou, ce ne sera pas pour ce soir le gros résultat. Break-even en tournoi avec dose de malchatte et moins une cave en cash.

Le cash, j'hésite. Je devrais monter de limite par rapport à ma bankroll mais bon... Je vais attendre d'être sur une bonne série. Parceque des sales coups sur la NL200, je crains de mal les digérer, alors patience et ultra-prudence, je suis un nit total en termes de bankroll...

jeudi 23 avril 2009

Court et violent

Tel est le thème de cette soirée. Je joue seulement une demi-heure car je suis pris au téléphone.

J'ai quand même le temps de faire parler la poudre:


Click here to view a larger version.


Donk bet flop, all-in turn, boum! Trop de tirages, je ne suis pas là pour rigoler.

Main très drôle, dommage qu'il n'ai pas plus de stack:


Click here to view a larger version.


C'est facile avec cette main! lol

Là, rien de terifiant mais il me relance systématiquement quand je complète la SB:


Click here to view a larger version.


Inutile de dire qu'il va se calmer sur les relances BB après ça;) Je lui aurais fait pareil avec air de toutes façons, il commençait à me fatiguer.

Voilà, rien d'extraordinaire sauf que: Je ne perds pas de pots sur cette séance ultra-courte et je gagne presque toutes les mains que je joue. Donc +3 quarts de cave en 30 minutes. Ma fois, bon rapport temps/gain, on a fait pire...

Silence, on ferme!

En attendant la séance quotidienne, je ferme à tour de bras. Quoi donc? Mais des comptes bien sûr.

Espoirs de pigeons qui ne se concrétisent pas ou tout simplement le fait que la majorité des softs sont pourris une fois que l'on a goûté à PS.

Winamax? Interface beurk et pas d'ante. Mon compte est ouvert mais il doit rester une poignée de dollars et je n'y mets plus les pieds.

Bwin,pareil mais avec un soft meilleur. (et oui, Winamax en plus à l'ancienne version moche, bien que sur le même réseau ongame)

Chili. Reste quelques dollars mais je trouve le soft moche aussi.

Cakepoker. Carrément vidé le compte. C'est moche. Dommage, quelques structures pas mal mais il y a les mêmes avec 100 fois plus de choix sur Stars.

Everest. Une poignée de dollars. Je garde le compte par affection car c'est là où j'ai débuté. Soft moche et lent. Je n'aime pas la structure des tournois.

Doylesroom. Jamais joué.

Ultimabet. Pareil, inscrit et jamais déposé.

Absolute Poker. Je me suis laissé tenter, j'ai une petite bankroll dessus. Le nouveau soft est pas mal du tout et la période rigged est révolue. Mais c'est une petite room et je préfère PS.

Party Poker. J'ai fait un petit dépot, finit troisième de mon premier tournoi et ai monté correctement puis j'ai retiré; Reste pas grand chose. Le nouveau soft est vraiment pas mal mais consomme trop de Cpu.

FullTilt. Ah, FT, mon premier résultat, une room que j'adorais et sur laquelle je vais revenir.

Bodog. J'y reste par attachement. J'ai été coaché sur cette room (et sur Stars), il s'est trouvé que j'y ai beaucoup gagné, de bonnes séries, donc c'est une sorte d'attachement et de superstition. Pourtant, le soft a vraiment des points noirs. Pas de tracker possible, de HH gérée, des bugs, un replay horrible. Seul le graphisme est ok. L'amour rend aveugle, c'est bien connu.

Reste la meilleure, la plus grande, la plus variée, les plus gros tournois mais aussi les petits et LE soft. Le meilleur, le plus beau, le plus complet, le plus fonctionnel.

Hélas, c'est aussi la room où je prends le plus de sales coups. Mais comme j'ai aussi gagné dessus avant et récemment, je retrouve une affinité malgré ces Bad Beats.

Difficile d'aller ailleurs quand on a gouté à ce soft sublime. Deux points à corriger: La barre de mise qui ne permet pas de préparer des 3/4 pot des pots etc... Et le bouton rebuy qui ne s'afiche pas. A part ça, tout est pensé dans le moindre détail et la concurence fait pâle figure à coté.

Le destin m'a donné un coup de pouce sur FT, BD, PP. Et il m'a abandonné cruellement sur des tournois PS à quelques places qui m'auraient décuplé la Bankroll. J'ai encore en travers de la gorge ma 10ème place sur un 70.000$ garantis, Avec AA et un tirage couleur max face à 66 qui fait set, le tout avec un million de jetons. Et après avoir été chipleader pendant des heures d'affilée.

Comme me reste sur l'estomac mon tapis énorme perdu avec Ak vs AQ aux portes de la tf d'un autre gros tournoi, puis sur un coin-flip raté. Deux énormes occasions où les dollars allaient vraiment tomber et où je sors avec la (les) meilleure(s) main(s).

Autant vous dire qu'avec deux millions de jetons, le chiplead sur la tf sur le 70K$, Phil Ivey et Elky réunis ne m'auraient pas empéché de décrocher un podium!!! Ah cette paire de 66 face à mes As, elle va longtemps me hanter...

Allez Stars, je t'ai aimé, il faut me récompenser en retour! Une Win de 5 à 7 chiffres!!! lol

Bref, on ferme les rooms secondaires pour se concentrer sur les meilleures, le reste, c'est de la dead money et du temps perdu. Et les meilleures pour moi, c'est FT et PS.

Ps:j'essaye de mettre en ligne une petite vidéo mais je n'ai pas d'espace de stockage. Si quelqu'un pouvait me donner un plan, ce serait cool... J'enrichirais le blog de vidéos par la suite si je trouve une solution.

mercredi 22 avril 2009

Retour au Holdem

Après cette folle session d'Omaha, retour au NL100. La deuxième tentative n'a rien donné, les tables étant mauvaises et l'Omaha quand même dangereux au niveau de la variance si les joueurs se débrouillent un peu. Je continue quand même en pointillés, mais en revenant à du holdem classique.

Bref, session NL100 avec de gros pots.

Cette main me plait beaucoup:


Click here to view a larger version.


Je suis fatigué des 3bet dans les blinds quand je raise au bouton, notamment de ce joueur. Bon, il a AA cette fois-ci, mais son bet n'est pas assez fort pour me faire jeter et je touche un flop miraculeux. A partir de ce moment-là, je sais qu'il a une grosse paire et il est fichu...

Une main similaire. Aujourd'hui, il ne fallait pas trop venir me chercher dans les blinds quand je relançais au bouton!


Click here to view a larger version.


Encore une main légitime pourtant. Mais après le CB flop et le check turn, je pense que je suis devant et shove. Son call est atroce!!! Il va réfléchir longtemps et call avec AK et air, horrible... Tiens, on a un membre du cp à la table ;)

Ces mains démontrent aussi que les joueurs sont devenus trop agressifs dans les blinds. C'est bien de 3bet, mais ça peut coûter un stack facilement, la preuve...

Donc, ce jour, je m'attaque aux joueurs (trop) agressifs. Ou aux calling stations:


Click here to view a larger version.


Tétu le garçon. Il semble penser que rien ne lui dit que 99 est battu sauf que je fais raise flop, bet pot turn et bet pot river. Il ne bat plus qu'un bluff.

On attrape un peu de bluffeurs aussi:


Click here to view a larger version.


Ce gars est un spécialiste de la grosse mise river et j'ai la puce à l'oreille depuis un mompent à son sujet. Je ne vois pas trop avec quelle main il bet 2 fois et envoie un aussi gros bet brusquement river. Donc, je call et l'attrape comme une mouche dans le miel... ;)

Et pour terminer, une grosse main jouée différement, pour varier:


Click here to view a larger version.


Pour montrer que le jeu agressif à base de 3bet n'est pas toujours la solution et que l'on peut gagner en étant imaginatif et en variant son jeu. raise au flop, pot control au turn pour vérifier ce qu'il a et value-bet river, du velours. Après ça, je vous garantis que la table se méfiait de moi quand je faisait un call.

Ce jour, j'ai varié mon jeu et joué à l'envers des autres et ça a bien marché;

Voilà, beaucopup d'autres pots de gagnés et bien sûr, pas mal de perdus, la variance joue, pour un gain de moins d'une cave au final. Résultat assez moyen car la variance n'a pas été du bon coté lors des pots moyens où quelques adversaires ont chatté. Mais résultat positif tout de même. On ne peut pas toujours gagner 10 caves!!!

On enchaîne sur un petit tournoi, out QQ vs KK. le pire, c'est que je m'en doutais: Raise à 500, je relance à 2.000 et me prends un minraise à 3.000. C'est téléphoné mais il me reste 4.000 derrière, difficile de fold. Au championnat du monde, je fold, mais pas sur un 33$ online, il y a tellement de donks... Un raise à 1.500 m'aurait permis de jeter mais encore une fois, difficile de fold QQ sur les donkaments online.

Voilou, EZEQK de retour sur le holdem. Ps: L'Omaha m'a un peu gavé aujourd'hui. Il faut vraiment avoir des mains énormes en multiway, à part les nuts, les mains ne valent pas grand chose.

mardi 21 avril 2009

Omaha Cash

Retour en NL25. Broke? non. Alors? Ben, Omaha et comme je ne suis pas habitué, je teste en NL25. Je vais sur une petite room et j'ouvre une table pot limit short-handed.

Session incroyable. Parti de 25$, je monte à 225$!!! 10 caves!!! C'est un véritable massacre, je suis le king of Omaha, lol... La chance du débutant?

Alors pour vérifier, j'ouvre une table NL25 pot limit short handed sur Stars. 0 résultat. Que des bad-beats et des mains dominées, j'adore stars. :)

Bref, à confirmer donc. Autant j'ai eu de bonnes mains et j'ai déstacké des donks sur l'autre room, autant ça n'a rien donné sur Stars. La table était mauvaise il faut dire.

En plus, pas de tracker en Omaha, mais j'avoue que j'ai passé un bon moment, ce jeu est fun...

J'y retourne demain, peut-être en NL50. Excellente soirée et je gagne 200$ en NL25, que demander de plus? Sinon, un tournoi où je marche assez bien mais je touche deux fois JJ et la deuxuème fois je me prends QQ et out...

EZEQK en mode Omaha...

lundi 20 avril 2009

Cash Chaud

Soirée difficile en cash. Dexu NL100 & deux NL50. Mais je vais arrêter de faire cela. Les NL50 ne sont pas intéressantes,n voire j'y prends un sale coup, et cela me déconcentre des autres tables;

Surtout que je fais l'erreur d'ouvrir un tournoi en même temps. Un 33$ sur le quel je joue sans trop d'attention. Viens 9T à la SB. Je call et la BB me raise; Je call. Flop 78, j'ai un open-ended straight draw. Je check, il minbet, je fais insta all-in et il insta-call avec QQ. Oups...Je ne toucherais pas et il me reste 800. All-in A5, je touche la quinte et on partage!!! All-in AQ, call par AJ et ilk touche un J. Bon, on dirait que le tournoi n'est pas pour moi ce soir. Je regrette un peu le move mais il fallait qu'il aie QQ, bien sûr...

Sue les tables de cash, comme souvent ça commence mal. Je touche un nombre incroyable de QQ maiu je les perds toutes! J'ai QQ, il a KK. J'ai QQ, ça pars à tapis. Bref, je m'enfonce dans le rouge. Pusi je reviens sur deux supers coups. Et je m'enfonce à nouveau suite à un 80/20 perdu...

Voyons les mains principales:

QQ:


Click here to view a larger version.


C'est un semi-short, je call le 3bet pour ne plus fold si le flop est favorable. C'est le cas mais il a KK...

QQ again:


Click here to view a larger version.


Ca, c'est moche. Je relance QQ, un push d'un short, un call, je relance all-in pour l'isoler et il call avec KQs!!! Et touche la flush bien sûr... Toujours les donks qui chattent, ça me gave...

99:

Click here to view a larger version.


Et allez donc, encore un... Je me pense devant et je le suis, sauf qu'il faut qu'il touche le set river alors qu'on est all-in au turn... Encore un 80/20 de perdu...

Je vais encore perdre deux fois avec QQ que je suis obligé de lacher sur des bets énormes flop et turn. QQ ne m'a apporté que des ennuis ce soir...

Mais voilà, la malchatte seule ne parvient pas à m'effondrer et je reviens:

89:


Click here to view a larger version.


J'ai la quinte maw au flop et voilà que ça part à tapis!!! Je call et quand je vois le 7 doubler, j'ai un coup au coeur car je le vois sur un set. Mais non, c'est un draws flush avec AQ! Ouf... Voilà une cave qui fait du bien...

QQ:


Click here to view a larger version.


Une QQ qui gagne!!! Il faut vraiment que le gars aie une mauvaise main pour que je gagne avec QQ ce soir. Exagéré...

JJ:


Click here to view a larger version.


Un AK en bluff que j'attrape.

Je vais gagner beaucoup de pots moyens et revenir. La malchatte n'aura pas réussi à me gacher complètement la session. Mais ce ne sera qu'un break even, car il a fallu remonter de loin. Sans les deux 80/20 perdus, je gagnais encore largement.

Pas grave, je suis content de rester à niveau tout en essuyant des bad-beats.

J'oubliais: Sur une NL50 qui restait dans un coin, je perds une cave sur un sale coup puis je reviens et triple, stack de 150$ pour dégager le bénéfice de la soirée. Finalement pas si mauvaise cette petite NL50 qui trainait. J'ai enchainé les bons coups sans m'en rendre compte.

dimanche 19 avril 2009

Cash Again

Retour au cash NL100, deux tables. Et 2 NL50, juste pour tester des moves et voir la différence.

Pour la différence, toujours pareil, la NL100 est bien plus agressive.

Un pot sympathique avec TT que j'ouvre et sur lequel je prends un 3bet:


Click here to view a larger version.


Call bien sûr. Le flop n'est pas mal mais reste dangereux. Face à son donkbet, je mets la moitié de mon tapis pour le laisser aller all-in s'il a un coeur ou pense que je bluff, ou ne veux pas fold une overpaire. Il push avec QQ et un coeur et je prends un gros stack.

Autre coup sympathique:



Click here to view a larger version.


Un set au flop qui va all-in au turn vs une quinte et je touche full river. Ca va, un poil de choune aujourd'hui. Avec ces deux mains, la session est bien positive d'une cave;

Et un KK que j'estime avoir pas mal joué en NL50: Enfin disons mal au flop et je rectifie le tir après.


Click here to view a larger version.


Je ne relance pas le flop. Le pot control est très discutable ici avec un autre suiveur. Je flat-call le turn avec l'As,le bet est très faible et c'est trop tard pour raise. je call le turn, je sens qu'il n'a pas l'As avec cette doublette et sa mise est un blocking bet. Inutile de relancer ici. Et un joli pot qui efface l'erreur du flop.


+ 1 Cave NL 100 sur cette courte séance.

Voilou, @+

Soirée LIDO & petite vidéo en pré-test

Paillettes, décors, nichons et fesses galbées ce soir à la place des cartes. Avec une bouteille de champagne ruinart (mon préféré) pour savourer cet excellent spectacle.

Tout d'abord je dirais:

Les nichons = KK
Les fesses = AA
Et le plus important reste la choune, comme toujours...;) lol

J'ai vu des carrés et des quintes flushs ce soir, dans ce domaine...;)

Pas de poker, ça nous fait une petite pause. Et ce jour je reçois. Ca sera un ou deux petits tournois ce soir et un peu de cash ou de sit&go pour renouer avec les cartes ce dimanche.

Sinon, j'ai fait une vidéo d'un sit&go turbo sympathique. Mais je ne sais pas où la stocker pour qu'elle soit visible aux lecteurs du blog sans être publique. J'essaye Youtube sans trop savoir ce que ça va donner.

Si quelqu'un a une idée, pour un stockage et une diffusion vidéo simples, rapide, et gratuit, je suis preneur.

A tout à l'heure...

vendredi 17 avril 2009

Zéro Night

Une dizaine de tournois, BI de 3$ à 44$, de petit à donkament, de lent à turbo, voire Pushament (tm EZEQK, inventé ce soir, ça a eu beaucoup de succès;) ). Presque zéro résultat.

KQ < AQ OK
AQ TPTK < Quinte flop mauvaise rencontre
AK < AQ pas cool
AQ < AK & JJ ca arrive
QQ < AA mauvaise rencontre
AK < JJ les coins-flips, grrrr
TT < QQ OK
KK < AA mpfffff
AA < JJ grllllrrr
AQ < J9 pbbbpfff
No choune tonight quand c'est le moment de doubler. Et les all-ins finissent mal...

Reste deux tournois à la fin, le plus petit BI (mais 50.000$ garantis) et le plus gros BI à 44$.

Dans le gros 44$, je suis très bien, 15.000 jetons, au-dessus de la moyenne et il reste 15 personnes, la tf est proche. La sb me raise, je call QJ en BB. Flop Kxx à carreaux, j'ai le J de carreau. Il bet, je call. Turn carreau, j'ai la troisième flush. Il check, je vais all-in, instacall avec la Q de carreau... Pffffff, out aux portes de la tf... Là, je ne suis pas content du tout. Un raise all-in flop l'aurait peut-être sorti du pot mais ce n'est pas sûr. Ca me gave qu'il aie la deuxième flush au moment où j'ai la troisième et que ça me prive de la tf et d'une victoire possible. Je prenais le lead avec ce pot. out 14ème.

Dans le 3$R, j'ai 50.000 jetons, dans la moyenne. Un tirage raté et je retombe à 40.000. Je vais all-in au bouton avec AT. Surtout pour éviter un resteal, les BB sont à 3.000 et je veux éviter un move des blinds. Call BB avec AQ, out... Décidement... Je sors ITM, environ 500 sur 5.500. Gain ridicule qui ne rembourse pas les tournois, loin de là.

Et bien sûr, tout le monde a fold AA, KK, JJ, 99 quand je relançais. Quand ça ne veux pas...

EZEQK dans sa (presque) zéro night. Bah, ça ne peux pas toujours rentrer, on se couchera plus tôt ce soir. Demain, pas de tournois, du cash en journée car le soir, spectacle au LIDO.

On va voir de belles babes au lieu des cartes, ça changera un peu... Paire de belles fesses contre carré de beaux nichons: all-in!!!

Ps: En fait, j'ai fait un $25 turbo sit&go 6max avant de cloturer la session. Que j'ai gagné rapidement. Et du coup, je suis break-even sur Stars, ça m'a payé les tournois.

jeudi 16 avril 2009

Bref et court

Tel est le thème de ce soir. Encore un seul petit tournoi, un 44$ 4K que je démarre comme une fusée.

Première main AA à tapis contre KK. Deuxième main AA à tapis contre KQ. Puis AA à tapis contre 44. Puis AA à tapis contre AK. Puis KK qui gagne. AA powaaaa.... lol

Quelques flops joués et me voici cheap-leader avec 15.000 jetons sur les 3.000 de départ, le tout en peu de temps et sans me creuser la tête, je raise ou call les all-ins à chaque AA. C'est facile comme ça...

Mais ce sera tout. Grisé par le succès, je vais gâcher une belle opportunité de refaire une tf. Je vais jouer trop loose et perdre mon stack pot après pot pour me retrouver à 4.200. Des bluffs ratés, des mains trop faibles et un call que je ne fait pas avec middle-pair vs un all-in à tirage. All-in avec Aks, call 99 et je suis dehors. Quel gaspillage de chatte, pour une fois que les AA pleuvaient...

Un départ canon et un tournoi très mal joué après. j'était presque assuré de la table finale au moment du chiplead. Je sors dans les 25ème à la place, ça m'aprendra à jouer la loose attitude.

Pas de cash ce soir encore. Pour tout dire, les tournois sont plutôt lucratifs pout moi en ce moment alors que le cashgame est sujet à des horreurs et à de la variance, donc... Comme j'ai déjà les points GoldStar et que ma bankroll est au beau fixe, pas besoin de jouer des mains non plus.

Demain, ce sera grande soirée tournois et pareil samedi. Possible que je tente le Warmup dimanche.

mercredi 15 avril 2009

TF 3ème place

Une nouvelle troisième place dans un 33$. Je fais juste ce tournoi car manque de temps et j'ouvre une seule table NL100 pour rester concentré.

Sur la NL100, je me prends une belle horreur par le donk de service:


Click here to view a larger version.


Le crétin complet. Il va déjà all-in pf avec JJ et QQ et chatte deux fois le set face à AA et AK. Là, en combat de blinds, il me surelance tapis avec A8! Et chatte la quinte, dégouté..

Bah, je ferme la table pour me concentrer sur le tournoi. Je pars de très bas: 5.000 jetons avec des blinds à 1.000 à un moment. Quelques steals réussis, des all-ins non callés, un bon jeu de jam & fold et me voilà à 20.000.

Un raise MP, j'ai 99 BB, je vais all-in, call après un temps par KJs et je remporte le coin-flip. Me voilà à 40.000 jetons. Deux calls de short gagnés flush contre tp, des steals résussis sur une table tight et je monte à 70.000. Les blinds grossissent et j'en prends ma part avec des bonnes mains et des moins bonnes.

Tf qui traîne un peu et après trois flops bien joués, je monte à 100.000. Je monte jusqu'à 150.000, chipleader.

Et là un coup qui se passe mal. Je limp 9J SB et bet sur un flop avec un J haut. Je suis relancé et call. Je pense que j'aurais dû lui revenir dessusn, mais en fait, je pense aussi qu'il avait mieux. Tombent un K et un A et je jette ma main après un bet river. Il avait probablement un meilleur kicker et je ne peux pas call après ce turn et cette river affreuses.

je redescends vers les 80.000 après ce coup. Les stacks sont de 200.000, 140.000 pour les autres. Je suis obligé d'envoyer le tapis régulièrement sur des BB à 10.000.

Le big stack me raise, j'ai A9 et envoie tapis. Il call après un temps avec QJs et touche le J. Out troisième donc. Dommage, il ne jouait pas très bien, était trop loose et ma main était devant. Manquait un petit coup de chatte pour la grosse perf.

Mais bon, un petit gain sympa pour la soirée, même si je voulais la win. Pa ailleurs, une nouvelle troisième place avec un seul tournoi joué, c'est quand même chouette. Trois troisième places ces derniers temps. C'est bien mais il faudrait une belle win quand même...

mardi 14 avril 2009

Cash Time

Retour aux séance courtes de cash durant la semaine. J'y ajoute un tournoi rapide qui me permet de terminer tôt. Pour des problèmes techniques, je commence une courte séance NL50.

Ma connexion est mauvaise et je ne peux pas risquer de grosses caves tant que le souci n'est pas résolu.

Le temps que ça se stabilise, je reçois AK en BB. La SB me raise 1.5$. Je 3bet 4.5$, il me revient dessus 18$. Wow, c'est beaucoup pour une NL50. Je flat-call en position. Flop A89, tout à piques et je n'ai pas de piques. Il donk bet 20$. il me reste 37$, je vais all-in et il call. Turn K, river un petit pique. Il retourne QQ mais avec un pique.@à#[|!!`! Il donk bet énorme avec QQ et un A au board et il chatte sa flush river. Hop, une cave NL50 en moins. J'aurais dû rester sur la NL100.

Puis la connexion est OK et je bascule en NL100. Mais en ayant ouvert un tournoi auparavant, un 33$. Une bande de donks à table. Ca part all-in 44 vs AT en début de tounoi. Ca m'envoie trois barrels avec A4 et un A au flop après avoir limlpé alors que j'ai un As plus fort. Etc...

BB à 100, minraise UTG à 200, callé 3 fois. Il y a 900 dans le pot. J'ai KK au bouton et relance à 1.600. UTG me relance à 3.500 et tout le monde fold jusqu'à moi. Je sais que je suis cuit. Je ne jette pas KK, car souvent je tombe sur un aggro ou un donk qui a moins bien. Sur ce coup là, ça sent AA très fort quand même. Mais je ne jette pas KK pour les raisons évoqués et vais donc all-in, presque à contre-coeur. Il a bien AA, pas de K et je suis dehors. Déçu car je le voyais venir, mais je ne vois pas comment jeter KK dans les tournois, c"est EV-.

J'enchaîne sur la NL100. C'est quand même beaucoup plus agressif que la NL50, il n'y a pas photo. Je vais me faire bousculer au début, comme souvent. Mais je fais quelques bons check-calls qui attrapent les exités au vol et la table se calme un peu quand je joue.

Déjà, on en calme un:


Click here to view a larger version.


Je me vois devant, il n'a pas une pp supérieure à la mienne et sauf set, c'st ok. Il ne veux pas du contrôle du pot donc j'envoie la couscoussière. Il reload et se calme. Voilà, toi tranquille maintenant, pas agresser moi, gentil... ;)

Un autre n'a pas encore compris:


Click here to view a larger version.


Avec quelle main il me min 3bet ma top double paire et fold? Ici, je pourait call, mais un J ou une Q au turn me donneraient un mal de tête terrible. Je mets donc la moitié de mon stack, annonçant par là que je n'ai pas l'intention de fold. J'évite le all-in qui peut sembler un bluff. il fold, de toutes façons,je call s'il me revient dessus.

Déjà, après ces deux mains, ces messieurs vont se calmer. je vais quand même attraper beaucoup de petits pots alors que je touche TP flop et check le turn. Ils bet systématiquement et je call et les attrape avec air.

Un raise BU 3.5$et call SB sur lequel je reviens en force 15$ avec AQ et le BU call. Je bet 17$ sur un flop trois rags et il call encore. Aie. Je lâche l'affaire et il m'envoie 32$ river. Fold et 32$ de gâchés.

Une main amusante:


Click here to view a larger version.


Je pensais qu'il allait y aller. Tant pis, il ne lui restait pas grand chose portant.

Devant l'agressivité ambiante, je vais la jouer check call:


Click here to view a larger version.


Ca marche bien contre les aggro. Les bons envoient deux barrels que je call tranquille, il font le boulot pour moi . Certains vont jusqu'à trois.

D'autres le font en une fois:


Click here to view a larger version.


Je ne lui accorde aucun crédit. Déjà que je ne respecte pas les short-stacks...

Ca nous fera un break-even avec le mauvais départ. Dommage... Au total, les moves agressifs m'ont coûté de l'argent alors que j'en ai pris pas mal en callant ls agresseurs. Ca marche pas mal sur des tables très agressives.

lundi 13 avril 2009

Aggro Hunter

De retour au cash-game pour une courte séance NL100. Je chasse deux gibiers de prédilection: Les donks et les aggro-maniacs. Je tombe sur un aggro-maniac d'un énorme calibre. Il bet et raise tout et se monte un énorme stack de 450$.

Je vais commencer par faire quelques bêtises avec des value-bet raisés que je call river. Je suis down d'une cave.

Le maniaque me sort d'un pot où j'ai AJ et top double paire. Mais il bet si lourd que mon stack va y passer et la main est cohérente avec un set. Je lâche à regret, préférant l'observer un moment avant de m'investir à fond.

Je le vois toujours avec des bets énormes, avec de grosses mains surprenantes comme avec des bluffs colossaux. Sa spécialité est la poubelle suited qui touche trips.

Puis je le vois perde un pot énorme de 400$ en pur bluff trois barrels avec une poubelle, avec une flush et un A au bord, il a J9s! Et il se fait call par KK, zouf 200$ en moins pour lui.

C'est là que j'interviens:


Click here to view a larger version.


Outch, la chance est avec moi. Si je fais un tel move, c'est que je suis fatigué qu'il me sorte des pots et ne le crois pas. Il avait encore touché un trips avec sa main poubelle. Merci la rivière!

La suite est meilleure:


Click here to view a larger version.


Je le prends à son propre jeu: La petite main suited en position avec trips floppé. Je bet du long et il fait un surprenant donk-bet très gros river! Seul JJ me bat ici et un bluff ne call jamais un raise donc je me contente d'un call pour le découvrir en plein carnaval face à mon full!

La mise à mort:
Les gapers sooted mais oops!


Click here to view a larger version.


Je check-raise la quinte max et il call au flop. Je check le turn, simulant une crainte pour le deuxième TT. Et il envoie son tapis. Ici, je sais qu'il n'a pas un full, il ne le jouerais pas comme ça. Insta-call et je l'attrape avec sont trips top kicker.

Voilà, destacké en 5 minutes. Je finis avec un joli stack de 350$ et un gain d'une cave et quelques. Qui aurait pu être doublé si je n'avais pas mal joué au début de la session.

Fin de la séance, il est ratissé et la table n'a plus d'intérêt sans lui...

dimanche 12 avril 2009

Sunday Warmup & SCOOP main event

Deux gros buy-in ce soir. Mais presque en freeroll en fait. J'étais inscris sur le SCOOP depuis le mois dernier (Le L à 109$) et j'ai gagné mon ticket pour le Warmup sur un satellite.

J'en profite pour refaire le tournoi qui m'a réussi hier. Je fais hélas une grosse bêtise et sors rapidement.

Le Warmup se passe totalement card dead. Je ne vois rien, c'est le désert. La seule main que je flop, une double paire KT, me côute 3.000 jetons face à un AT limpé double paire supérieure. Encore heureux que je n'y laisse pas mon stack. Puis c'est la fonte lente, pas une main, pas un spot et le all-in fatal, classique.

Le SCOOP se passe un peu mieux mais désert de cartes encore une fois. La table est très tight et je prends des blinds avec des mains moyennes. Une fois KK mais personne ne suit mon 3bet.

Je flat-call une fois 99 et me fais sortir d'un pot avec 23Q. Je call la main suivante avec 88 et le gars me bet encore 1.000 avec un flop J73 et deux trèfles. J'en ai marre et lui balance mon tapis, 7.000. Il call avec QTs à trèfles, tirage flush et air! Et je double sur ce call horrible.

J'oscille entre 15.000 et 21.000, impossible de décoller. AT, KQ, AJ (EP beurk), quelques blinds de prises et c'est tout. On ne voit pas de flop à cette fiche table, trop sérrée à mon goût. 13.000 personnes dehors déjà mais je suis bien en-dessous de la moyenne et commence à naviguer dans les 15 blinds. Le bouton me raise, je tente un move, pensant à un vol et j'envoie le tapis avec QTs, insta-call par KK. Outch... Un T au flop ne suffira pas et je suis dehors.

Pour tout dire, ça ne me disais rien de passer encore des heures à lutter sans avoir réussi à monter plus mon tapis. 2h30 du mat et 15 blinds, bof... Finalement, très peu de bonnes mains sur 250 mains distribuées, normal que je n'ai pas réussi à faire grand chose.

Demain sera la reprise du Cash-game. La semaine tournois est terminée et je n'en referais plus que le week-end comme auparavant, faute de temps. Donc, Séances courtes de cash NL100 et NL200 si je suis en forme...

Pas grand chose à faire ce soir en absence de cartes et de bonnes rencontres. J'ai pris quelques spots et mon dernier move m'a éjecté mais je ne regrette rien de spécial.

samedi 11 avril 2009

3ème/2150 16$50 Turbo 20K$

Enfin un résultat! Qui sauve la semaine! Qui sauve le mois! Je ne suis pas passé loin de la win mais je ne suis pas mécontent de cette troisième place. Surtout que le Turbo n'était pas ma spécialité.

Sans encore une satanée rivière, je me retrouvais en Heads-up. Un quart de poil près.

Pour une fois, pas de suckouts, des belles mains qui gagnent. Les resteals au bon moment les coins-flips qui passent.

Ce qui a fait la différence dans ce tournoi très rapide, avec un jeu essentiellment de jam or fold, c'est le choix des mains pour le call. Pas une seule erreur et un petit million de jetons en table finale.

On est trois à avoir ce tapis et un plus petit. Puis le désert des cartes au mauvais moment. Le gars qui devait sortir qui finalement ne sors pas et je m'empale sur un steal alors que j'agonisais.

Voilou, bon petit résultat quand même, 3K dans la bankroll, ça fait toujours du bien... 3ème sur 2.150 dans un Turbo, Dodo bien mérité...

vendredi 10 avril 2009

Sorties en direct & SCOOP

Soirée tournois, je vais mettre en direct live les mains avec lesquelles je sors, ca va être affreux. Pour que tout le monde profite des horreurs qui me tombent dessus.

Allons-y, il est 20h, et déjà sur Stars:


Click here to view a larger version.


Je relance 50BB!!! Il faut faire quoi pour avoir du respect? Comment est-ce qu'il peut suivre 50BB avec des connecteurs depareillés en début de tournoi??? Allez, dehors...

Et ça continue avec un short que j'isole avec 99, sur FullTilt puisque Stars me porte la poisse:


Click here to view a larger version.


Je me dis: Chouette, il y a déjà deux As! Tu parles, A3 est la meilleure main, comme d'hab...

Ensuite, je veux revenir sur le minraise et je me trompe, je fais all-in!!!
Mais voyez avec quoi il fait minraise et call mon all-in!!!



Click here to view a larger version.


AT, je rêve... Et bien sûr je sors... Je déteste Stars...

J'en attrape un quand même! Un de ces maudits donks! Que la peste soit sur lui!


Click here to view a larger version.


Allez, le SCOOP commence, je mettrais les mains de "sortie" ou les bonnes s'il y en a en direct sur le blog. Il est 20h40.

21:10 Sortie de FT:


Click here to view a larger version.


C'est pas beau? Top double paire AK, infoldable. et bien sûr, il a le brelan d'As...

Et encore un donk qui me tue, premer tilt de la soirée; Je viens de doubler sur lui, il m'a call un raise énorme QQ avec une poubelle et me call mon all-in avec un 5 touché, la troisième paire du board! Il me dit qu'il croyait que je bluffais! Bref, c'est le donk total et il recommence, sauf que je ne le crois pas et voilà:


Click here to view a larger version.


Je tilt, je tilt...

21:30 J'ai oublié un tournoi qui n'a pas fait son "popup". les BB sont déjà à 200 et je fais un move débile à cause du tilt: Je complète ma B et la BB raise. Ca me rend fou avec le tilt et je fais all-in avec 43s, comme les donks. Il me call avec AQ et je suis dehors, je ne sais pas chatter... Du coup, après ce défoulage, je me calme. Allez, on, continue...

Et tant qu'on y est, j'oublie de faire l'ADD-on. Pas sur le SCOOP, heureusement. Justement, sans add-on je me retrouve short et tente un draw: 21:45


Click here to view a larger version.


Pas de bad-beat ici, juste un draw qui ne rentre pas. Et bien sûr, je me retrouve face à AA.. Ps: C'est des tournois à 40$ ou 60$ là...

21:50 nouveau tilt. Un limp UTG, je relance enorme QQ, il me revient dessus. BB 40, c'est le début du tournoi. Il n'a pas limpé AA en début de tournoi quand même? Je call. Board rags et il fait insta all-in. Fait c***r. Je tilt et call, il a KK... out encore une fois. Limp KK en début de tournoi, j'aurais tout vu... ET bien sûr KK quand j'ai QQ... Mon KK dans ton QQ? lol, voilà que je divague...

Il faut que je me calme. Je surjoue mes premiums à cause des donks qui chattent sur moi. Je vais bazarder tous les tournois si je ne retrouve pas la sérénité. De toutes façons, je n'ai plus que le SCOOP et le 3$ +R.

22:10 je profite d'un aggro-maniac pour doubler:


Click here to view a larger version.


Voilà, il va se calmer un peu avec JJ maintenant... Ca montre bien ce sue sont devenus les tournois: La moindre paire moyenne haute et ça s'enflamme sur son stack.

Doublette sur SCOOP: Je relance JJ et me prends un gros raise dans les blinds: Signé AK. Je le mets all-in.


Click here to view a larger version.


C'est violent mais il n'y a plus que ça pour monter des jetons en ce moment. ET sur l'autre tournoi, je profite de l'agressivité ambiante:


Click here to view a larger version.


Joli trap, mais AMHA, j'envoyais all-in pf, il ne couchait jamais QQ ici.

22:45. QQ openraise, je prends un all-in d'un 44 et ça passe. Puis je slowplay trips TTT vs un bluff 22 et me voilà à 46.000 sur le 3R et 16.000 sur le SCOOP.

23:45. JJ vs QQ dans le scoop, je descends à 6.000. 60.000 dans le 3R.

00h05 je fonds dans le 3R et fais un sale move au bouton; all-in avec A3s payé par 99 SB. Je me dirige vers la sortie lorsqueje touche la quinte. Je passe à 90.000. Le poker n'est qu'un jeu de chatte... 6.000 dans le scooop, ça sent la fin.


Click here to view a larger version.


Moche non? Je fais aussi un move dans le SCOOP qui me ramène à 7.500. Mais ce n'est pas brillant.

Enfin un coin flip qui passe sur le SCOOP:


Click here to view a larger version.


Weeeee, un coin-flip qui brelante, depuis le temps... 13.500 sur le SCOOP, 95.000 sur le 3R.

00:45 Et voilà mon triste destin perpétuel, sur un move de la SB:


Click here to view a larger version.


Je l'attrape en plein move avec un beau TT face à son K9 sauf qu'il chatte la quinte. Et voilà, comme d'hab. Out ITM 321/6084. L'envie de gerber revient... Ne reste plus que le SCOOP. Je vais bien trouver un bad-beat pour m'en faire sortir...

01;10 Je vais all-in pour la quatrième fois. K7s, Q9s, AQ et maintenant AT au Cut-off. Le bouton me fait un call horrible avec A4 et je passe à 24.000 sur le SCOOP. Et il ose me dire que j'ai eu de la chance, call pourri oui... Je vais lui passer mon Harrington sur les ranges de call.

1:50 ITM, on est 1.450 sur les 9.700. 23.000 jetons sur le SCOOP, BB à 1.200, pot pf 3.700. Sainte chatte, aidez-nous... Je me demande avec quoi je vais sortir.

Ce sera avec 77 face à AQ qui touche direct flop et river. Out 1211ème et ITM. Allez dodo, j'en ai plus qu'assez.